Pierre Ménès

PSG : Pierre Ménès salue Leonardo et sa « masterclass de communication »

Dimanche, après la victoire du Paris Saint-Germain contre l’Olympique Lyonnais en Ligue 1 (4-2), Leonardo est monté au front pour défendre son institution.

Dans un peu plus d’une semaine, le club de la capitale retrouvera le chemin de la Ligue des Champions lors de son huitième de finale aller face à Dortmund. Même si le PSG doit encore faire le travail contre Dijon en Coupe de France mercredi puis à Amiens en L1 samedi, Paris devrait aborder ce choc européen avec le plein de confiance. Invaincu depuis le 1er novembre dernier, la formation de Thomas Tuchel reste sur 21 matchs sans défaite. Malgré tout, l’optimisme ne règne pas tellement autour du PSG. Ce que Leonardo regrette profondément. « Pourquoi on doit avoir cette préoccupation pour la Ligue des Champions ? On ne joue pas la vie ou la mort contre le Borussia. L’équipe est prête, on est en forme. Ça commence à parler de défaite. Cette négativité, ça ne me plaît pas. Ce sera bien pour tout le monde si on se qualifie. Dans mon travail, je suis heureux et avec une équipe formidable, des joueurs formidables comme Neymar ou Mbappé », a lancé, dans une longue tirade sur Canal+, le directeur sportif francilien. Une sortie médiatique pleinement validée par Pierre Ménès.

« Une masterclass de communication »

« L’intervention de Leonardo pendant le débrief du CFC ? On a assisté à une masterclass de communication. Le Brésilien a réglé des comptes, asséné aussi quelques vérités. Notamment sur le fait que le PSG est dans une super dynamique et qu’il n’y a pas tant de raisons que ça d’avoir peur de Dortmund, mis à part une hypothétique malédiction qui frapperait le club. Quand Haaland a marqué 7 buts lors de ses 3 premiers matchs, c’est tout juste s’il n’allait pas détruire le PSG à lui tout seul. Mais quand Dortmund perd 4-3 à Leverkusen ce week-end, je n’entends pratiquement rien à ce sujet. Il y a aujourd’hui une psychose savamment entretenue par certains, parce qu’évidemment le PSG qui se vautre en 8e de finale de LDC ça fait plus vendre que s’il se qualifie. Je me mets à la place de Leonardo. Quand tu es directeur sportif du club, ça doit être assez fatigant… », a lancé, sur son blog, le journaliste de la chaîne cryptée, qui sait que le discours de Leo doit désormais se transformer en actes concrets sur le terrain, alors que le PSG n’a plus passé le cap des huitièmes de la C1 depuis quatre ans…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page