Pierre Ménès

TV : Habib Beye avait déjà démasqué Pierre Ménès

Depuis les révélations faites sur Pierre Ménès, en marge du documentaire « Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste ! », la star de Canal+ est dans une vraie tempête.

Il faut dire que la vedette de la chaîne cryptée a fait des erreurs inexcusables par le passé avec des femmes. En 2011, sur le plateau du Canal Football Club, il avait embrassé sur la bouche Isabelle Moreau. Cinq ans plus tard, sur ce même plateau, Ménès avait soulevé la jupe de Marie Portolano devant le public. Deux gestes qui font aujourd’hui polémique. De quoi entraîner une certaine forme de regrets chez Ménès. « Je n’ai pas volé toutes ces critiques. Dire que je le referais était une connerie. J’ai de profonds regrets, le monde a changé et je comprends que cela fasse polémique. Je chambre, pour moi un homme et une femme, c’est pareil. Mais ce que je pouvais me permettre avant n’est plus possible aujourd’hui. Je ne peux pas m’expliquer comment j’ai pu faire cela, je le vis mal. Je mérite qu’on m’attaque, les images sont choquantes. J’ai beaucoup changé, on ne m’y reprendra plus jamais », a-t-il expliqué sur le plateau de « Touche pas à mon poste » lundi soir.

« Le ton était monté très haut avec Habib Beye »

Si toute cette affaire tombe sur le dos de Ménès maintenant, les faits ne sont pas nouveaux en interne. Puisque de nombreuses personnes, comme des journalistes, des maquilleuses ou des coiffeuses s’étaient déjà plaintes de lui auprès de la direction de C+. Il y a quelques années, après un Classique PSG-OM, Habib Beye avait même attaqué son collègue, comme l’explique L’Equipe. « À ce sujet, le ton était monté très haut avec Habib Beye. Dans la soirée qui avait suivi l’émission, Habib Beye aurait sévèrement reproché à Ménès de mal se comporter avec les femmes, rappelant ce qu’il s’était passé avec Portolano. Dans la foulée, Beye avait interpellé les autres journalistes présents, leur reprochant leur silence devant pareille attitude… », peut-on lire dans le quotidien sportif. Un dossier qui n’a pas fini de faire parler, alors que les réseaux sociaux continuent de réclamer le départ de Ménès chez Canal+…

5 commentaires

  1. je rappelle que dimanche le choc OL/PSG a réuni 1,7 millions de téléspectateurs ! sur 70 millions de citoyens en France , ce qui montre facilement que ces gens ne sont pas grand chose et leur chaîne très peu regardée ! il s’agit quand même du sport n°1 en France qui est le plus médiatisé !!!!! c’est juste ridicule professionnellement parlant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page