Pierre Ménès

TV : Les accusations tombent, l’avocat de Pierre Ménès sort du silence

Écarté du Canal Football Club depuis la fin mars, Pierre Ménès risque de perdre sa bonne place à cause de ses erreurs du passé…

Dans la tempête depuis le brouhaha intervenu autour du documentaire « Je ne suis pas une salope, je suis journaliste » de Marie Portolano, Pierre Ménès doit faire face à de multitudes accusations. Si les problèmes avec  Marie Portolano, Isabelle Moreau et Francesca Antoniotti ont été réglés, le journaliste (suspendu) de Canal+ traîne d’autres affaires. Comme celle avec Emmanuel Trumer, son ancien assistant qui avait porté plainte pour « discrimination, exploitation de personnes vulnérables, injures non publiques et diffamations non publiques » en 2019. Ou avec cette employée d’un magasin Nike à Paris, qui avait porté plainte pour agression sexuelle en 2018. Des sujets sans suite, comme l’explique Arash Derambarsh.

Pierre Ménès ne risque rien

« Marie Portolano, Isabelle Moreau et Francesca Antoniotti ne porteront évidemment pas plainte et a beaucoup d’amitié pour Pierre. L’affaire Emmanuel Trumer ? C’est sur le fondement de cette longue enquête, d’une longue audition et de centaines de pièces, preuves et attestations versées au débat que le Procureur de Nanterre a classé cette plainte sans suite. Monsieur Trumer a décidé de se constituer partie civile auprès du Doyen des juges d’instruction du tribunal de Nanterre. C’est une procédure longue et coûteuse. Le juge d’instruction rendra forcément une ordonnance de non-lieu au regard de la longue et complète enquête qui a été menée. La plainte pour agression sexuelle en 2018 ? Cette plainte a entraîné un simple rappel à la loi. Ce qui signifie que les faits supposés graves ne sont pas caractérisés. Le seul comportement ‘lourd’ de Pierre Ménès ne s’assimile pas à une quelconque infraction pénale délictuelle », a confié, sur Purepeople, l’avocat de Ménès, qui va devoir continuer à défendre son client. Car lundi, c’est la comédienne Alice Belaïdi qui a, à son tour, expliqué avoir subi des propos sexistes et racistes de la part de la star des médias français…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page