Pierre Ménès

TV : Pierre Ménès bientôt de retour ? Canal+ prépare son plan

Suspendu par la direction de Canal+ depuis l’affaire Marie Portolano, Pierre Ménès reviendra-t-il un jour sur le plateau du CFC ? Potentiellement, oui…

Avant cette histoire, Pierre Ménès était la plaque tournante de la chaîne cryptée. Que ce soit dans le Canal Football Club le week-end ou dans sa pastille Pierrot Face Cam en semaine, le journaliste de 57 ans était omniprésent sur l’antenne de C+. Mais depuis la trêve internationale du mois de mars, et surtout depuis la diffusion du documentaire « Je ne suis pas une salope, je suis journaliste », Ménès est dans la tourmente totale. Accusé d’agressions sexuelles par Marie Portolano, Francesca Antoniotti ou Isabelle Moreau, Ménès est tombé de son piédestal. De là à ne plus jamais apparaître sur l’antenne de Canal ? Possible, même si Romain Baheux évoque une potentielle réintégration de Ménès par la direction de Canal, qui fera un choix neutre.

« La direction ne veut pas donner l’impression de céder à la vindicte populaire »

« L’avenir de Pierre Ménès est-il menacé à Canal+ ? C’est un peu la question que tout le monde se pose. En tout cas, il y a une enquête interne qui a été ouverte. Canal+ veut essayer de savoir ce qui a pu se passer, s’il y a d’autres faits qui lui sont reprochés. C’est un processus qui peut prendre du temps. Canal ne veut pas se presser dans ce dossier. La direction ne veut pas donner l’impression de céder à la vindicte populaire, à l’appel des réseaux sociaux. On ne sait pas quand Pierre Ménès reviendra. On a toujours dit que Pierre Ménès était protégé et intouchable. L’épisode actuel montre qu’il ne l’est pas tant que ça… », a lancé le journaliste du Parisien, qui sait que Ménès ne risque pratiquement rien devant la justice, comme son avocat l’a annoncé en début de semaine. Donc à partir de ce moment-là, la direction de C+ n’aura aucune raison légale de ne pas réintégrer Ménès au CFC. Au grand dam des suiveurs du foot français…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page