Presse

ASSE : Boudebouz en sauveur des Verts, Denis Balbir vote pour

Claude Puel a profité de la trêve internationale du mois de novembre pour relancer certains joueurs du côté de l’AS Saint-Etienne.

En effet, lors du match amical contre Grenoble la semaine passée (3-2), l’entraîneur des Verts a mis de l’eau dans son vin. Puisqu’en lançant Ryad Boudebouz pour la première fois de la saison, Puel est un peu revenu sur sa ligne de conduite du début de saison. L’été dernier, le coach de 59 ans avait décidé de se passer de ses cadres. Si Ruffier est toujours sur la touche, un joueur comme Khazri a fait son retour ces dernières semaines. Et en cette fin d’année 2020, c’est donc l’ancien joueur de Sochaux qui pourrait revenir sur le devant de la scène. Une bonne chose pour Denis Balbir.

« Ce n’est pas un désaveu pour Aouchiche de relancer Boudebouz »

« Le retour de Ryad Boudebouz dans l’équipe, c’est une bonne nouvelle. Quand on a un effectif jeune, décimé par les blessures qui plus est, c’est bien d’appeler des joueurs comme ça au chevet de l’équipe. Ryad Boudebouz – comme Wahbi Khazri – sont des joueurs qui ont vécu. Ils peuvent encadrer cette jeunesse stéphanoise. On peut toujours discuter de la forme et des envies de Ryad Boudebouz, mais c’est un joueur sous contrat avec l’ASSE. Un grand professionnel qui n’a jamais fait de vagues où qu’il soit. Personnellement, je n’oublie pas qu’il a été important pour Saint-Etienne. C’est quand même lui qui avait qualifié les Verts pour le Stade de France en début d’année. Vu la trajectoire de l’AS Saint-Etienne actuellement, cela me paraît difficile de ne pas utiliser toutes les cartes en main. Il faut quand même utiliser des joueurs qui ont un vécu, des joueurs qui ont une passion et qui ont en plus un registre technique qui ne ferait pas de mal à l’équipe. Pour moi, ce n’est pas un désaveu pour Adil Aouchiche de relancer Ryad Boudebouz. Maintenant le club est dans une urgence de résultats. Pour mener ce genre de combat, il faut des éléments qui ont la bouteille et le mental pour ça », a lâché le consultant de But, qui sait que Sainté va devoir relancer la machine après six défaites de rang en L1 et une quinzième place après 10 journées…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page