ASSEPresse

ASSE : Denis Balbir au bord de la crise de nerfs, il demande des comptes

Vainqueure par la plus petite des marges sur le terrain de Dijon (0-1), l’AS Saint-Étienne s’est rassurée après la défaite concédée à domicile face au Paris-Saint-Germain et pointe à la quatrième place du championnat à trois points du rival lyonnais.

A nouveau titulaire à la pointe de l’attaque stéphanoise, Lois Diony est encore resté muet face au DFCO et n’a plus marqué en Ligue 1 depuis le 16 décembre à Nice. L’attaquant est d’ailleurs de plus en plus critiqué par les supporters et les observateurs des verts.

Beric attend son tour

C’est le cas du consultant pour But Football Club, Denis Balbir, qui ne comprend la stratégie du staff stéphanois d’autant plus que Robert Beric a été prolongé : « Pour l’AS Saint-Étienne, c’était important de gagner à Dijon (1-0). Il n’y a pas eu la manière mais le résultat est là et c’est bien l’essentiel avant d’aller jouer à Marseille et de recevoir Lille. Ce n’est qu’à l’issue de ces deux prochains matchs qu’on en saura plus sur les ambitions de l’ASSE cette saison. Dans l’équipe actuelle de Saint-Etienne, je n’ai réellement qu’une interrogation. Je ne comprends pas l’entêtement du staff à titulariser Loïs Diony alors que Robert Beric vient de prolonger son contrat et qu’il n’a pas démérité en marquant encore récemment des buts importants pour les Verts. Il faudrait que l’on m’explique ce choix, » a commenté un Denis Balbir agacé par ce choix plus que discutable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page