Presse

ASSE : Denis Balbir valide l’arrivée de Joris Gnagnon

En quête d’un renfort défensif en vue du prochain mercato hivernal, l’AS Saint-Etienne a déjà trouvé son bonheur avec la future arrivée de Joris Gnagnon.

Afin de compenser les départs temporaires du Camerounais Harold Moukoudi et du Guinéen Saïdou Sow à la CAN en début d’année prochaine, le club du Forez était clairement à la recherche d’un nouveau défenseur central. Et le week-end dernier, l’ASSE a trouvé un premier terrain d’entente avec Joris Gnagnon. Libre de tout contrat depuis son départ estival du FC Séville, le joueur de 24 ans va donc retrouver la Ligue 1 en janvier. Passé par Rennes, l’ancien international espoirs français arrivera donc gratuitement chez les Verts. Capable d’occuper les deux places de la charnière centrale, Gnagnon sera un vrai renfort pour Sainté, s’il retrouve bien entendu son meilleur niveau. C’est en tout cas l’avis de Denis Balbir.

Gnagnon « ne pourra pas faire pire que les joueurs qui ont rejoint les Verts ces derniers temps »

« Un mot sur la première recrue hivernale de l’ASSE : Joris Gnagnon. Déjà je me dis qu’il ne pourra pas faire pire que les joueurs qui ont rejoint les Verts ces derniers temps. Même si ce n’est pas de leur faute, il faut reconnaître qu’Anthony Modeste l’hiver dernier ou Ignacio Ramirez cet été n’ont pas apporté grand-chose au club… J’espère que Gnagnon sera une bonne pioche. Défensivement, Saint-Etienne avait besoin de quelqu’un. On a tendance à l’oublier, mais Joris Gnagnon est encore relativement jeune malgré sa déjà longue expérience. Comme il n’est qualifié qu’à partir du mois de janvier, il aura du temps pour s’entraîner, de s’intégrer au club, de prendre la dimension de sa mission de six mois. Est-ce que c’est une bonne pioche ? On ne peut jamais le savoir à l’avance, mais il a du vécu, du talent et connait la Ligue 1. J’espère qu’il pourra mettre tout ça au service de l’ASSE », a lancé le consultant de But, qui pense que Claude Puel va pouvoir compter sur Gnagnon pour sauver l’ASSE en L1.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page