Presse

ASSE : Dupraz, Guion… Denis Balbir vote Laurent Blanc

En quête d’un nouvel entraîneur pour compenser la mise à l’écart de Claude Puel, l’AS Saint-Etienne a notamment coché le nom de Pascal Dupraz. Pas de quoi plaire à Denis Balbir.

Suite à la très lourde défaite contre Rennes dimanche (0-5), la troisième de la semaine en Ligue 1, la direction du club du Forez a décidé de faire sauter Claude Puel. Désormais, Julien Sablé va être chargé d’assurer l’intérim sur le banc des Verts jusqu’à la nomination d’un nouveau coach. Si celui-ci n’est pas encore connu, les pistes menant à Pascal Dupraz (ex-Caen) et à David Guion (ex-Reims) sont concrètes. Mais ce n’est pas pour autant qu’elles plaisent à Denis Balbir, pour qui une solution interne serait la meilleure des choses pour sauver l’ASSE d’une descente en L2.

« Bâtir avec Guion ou Dupraz, cela ne me paraît pas possible »

« Maintenant qui pour remplacer Puel ? On parle de Pascal Dupraz, de David Guion… Tout cela n’est pas très engageant. À part Laurent Blanc, qui est au Qatar, je ne vois pas quel grand nom pourrait arriver pour sauver Saint-Etienne. Pour moi, la meilleure solution doit être interne. Pourquoi avec Laurent Huard ou des gens de la formation ? Bâtir avec Guion ou Dupraz, cela ne me paraît pas possible. Peut-être que les faits me donneront tort et ce serait une bonne nouvelle. Il faut trouver des gens qui connaissent la situation et peuvent amener d’autres mots. Dans cette période difficile, l’ASSE peut quand même compter sur les autres équipes du bas de classement. Des équipes qui ne décollent plus à l’image de Metz, de Bordeaux, de Clermont, de Lorient ou de Troyes. Même si les joueurs seront forcément marqués psychologiquement après les trois dernières défaites, il va falloir relever la tête et ressortir le peu de choses qui a bien marché dernièrement. C’est important de se raccrocher à ça pour éviter la descente aux enfers », a lancé le consultant de But, qui espère que l’ASSE va lâcher sa place de lanterne rouge en faisant des bons résultats contre Reims et Nantes en fin d’année.

Un commentaire

  1. Pour une fois je suis d accord avec lui ,dupraz j y crois pas ‘guion un peut plus .Mais si sainté vender maintenant ont aurez les moyens de se payer un bonne entraîneur, genre blanc pourquoi pas ,mais c est du rêve, tant que les plouques seront en place sa sera mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page