Presse

ASSE : Les Verts sont à la ramasse, ça fait peur

Samedi soir, sur sa pelouse de Geoffroy-Guichard, l’AS Saint-Etienne a une nouvelle fois chuté en championnat face aux Girondins de Bordeaux (1-2)…

Rien ne va plus à Sainté. Après un début de saison correct, avec trois nuls de suite, l’ASSE enchaîne maintenant les défaites. Suite à deux revers à l’extérieur, à Marseille (1-3) puis à Montpellier (0-2), le club du Forez est tombé pour la première fois de la saison à domicile samedi. Face à des Girondins également en crise, l’équipe de Claude Puel a fini de sombrer sous les coups de butoir de Hwang Ui-jo (7e, 80e). Avec ce revers dans un Chaudron trempé, les Verts sont sûrs de rester dans la zone rouge à l’issue de cette sixième journée de L1. Preuve que l’heure est grave, surtout que l’ASSE est en difficulté autant offensivement que défensivement. C’est en tout cas le triste constat effectué par Alexandre Corboz.

« Cette rencontre face à Bordeaux n’a pas rassuré »

« Le manager des Verts avait décidé d’un coup tactique en passant à un 3-4-3 face à Bordeaux. Un mauvais choix puisque l’ASSE, désorganisée, a manqué son début de match et concédé rapidement un but après un mauvais alignement de Saïdou Sow. On a également eu du mal à comprendre la mise au banc du capitaine Mahdi Camara, pourtant loin d’être le plus mauvais stéphanois en ce début de saison… Quand on veut sortir d’une solution délicate, il faut savoir convertir les occasions quand elles se présentent. Quand on voit qu’il aura fallu plus de six occasions franches pour en convertir une seule par Wahbi Khazri (73e), il y a de quoi enrager… Au niveau de l’équilibre défensif, cette équipe stéphanoise est en difficulté sur les derniers matchs et cette rencontre face à Bordeaux n’a pas rassuré avec deux erreurs individuelles (Sow puis Moukoudi) pour plomber Sainté », a écrit le journaliste de But, qui espère que l’ASSE se rachètera contre Monaco et Nice la semaine prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page