Presse

ASSE : Puel en danger ? Denis Balbir le défend

Alors que l’AS Saint-Etienne est toujours en vente sur le marché des clubs, l’avenir de Claude Puel reste incertain sur le banc de touche des Verts.

Chez les Verts, la reprise des entraînements approche. Mais pour l’instant, personne ne sait quel sera le coach du club du Forez lors du retour de la Ligue 1 en août prochain. Sachant que l’ASSE pourrait être vendue au cours des prochaines semaines, les nouveaux propriétaires pourraient avoir l’envie de virer Claude Puel pour mettre un coach à eux. Ce qui serait une très mauvaise nouvelle, selon Denis Balbir.

« Je ne suis pas partisan de changer pour changer »

« D’après certaines sources, les projets de reprise de l’ASSE avancent et il se murmure de plus en plus que certains repreneurs potentiels souhaitent se séparer de Claude Puel dès leur arrivée dans le Forez. Je me dis que ce serait vraiment dommage. On peut tout dire du bilan de Claude Puel depuis un an et demi mais le Manager des Verts est porteur d’un vrai projet. Encore une fois, ce serait changer radicalement de cap. Pour avoir des résultats, les clubs ont besoin de stabilité. Si on regarde le travail de Claude Puel depuis un an et demi, il y a plus de positif que de négatif. Que son idée de départ soit bonne ou mauvaise, il s’y est tenu. Même s’il a parfois été dur avec certains cadres, je ne vois pas beaucoup de fausses notes en 20 mois chez les Verts. Il ne faut pas oublier que Claude Puel n’a pas non plus eu beaucoup de chances. Il a récupéré une équipe avec des problèmes financiers, contrainte de vendre ses promesses William Saliba puis Wesley Fofana. Il n’a pas non plus été épargné par les blessures importantes comme celle de Yvann Maçon. Il a dû composer avec de nombreux cas de Covid. Malgré tout, l’ASSE est allée chercher un maintien tranquille. La balance me paraît bien plus positive que négative. Saint-Etienne est en train de bâtir une ossature nouvelle avec des jeunes. Je ne suis pas partisan de changer pour changer. Avoir un repreneur qui a beaucoup d’argent, c’est bien. Maintenant si c’est pour venir avec des mauvaises idées, tout chambouler et avoir des résultats moyens… », a détaillé le consultant de But, qui pense que Puel mérite d’aller au bout de ses idées à Sainté.

toto

Un commentaire

  1. et il continue avec leur délire l’asse ne sera pas vendu je ne vois pas le parasite caiazzo vendre avec le vivier de jeune a saint Etienne surtout que le bilan comptable n’est pas aussi catastrophique que l’annonçaient les médias qui connaissent rien au club ni a l’environnement tant qu’il y aura de l’argent a prendre ils ne partiront pas ils attendront qu’ont soit au fond du trou pour se barrer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page