Ligue 1OLPresseVincent Duluc

C1 : Pour Vincent Duluc, l’OL est une « bénédiction » pour la Ligue 1

Pour la première fois depuis la saison 2011-2012 et pour la dixième fois de son histoire, l’Olympique Lyonnais va participer aux huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

C’est à la fois une grande joie et un grand soulagement pour le club rhodanien. Habitué aux joutes européennes de février et mars depuis leur premier titre national en 2002, l’OL n’avait plus gouté au parfum des phases finales depuis six ans. Une éternité pour le club français ayant disputé le plus grand nombre de match dans la plus grande des compétitions européennes.

« C’est une bénédiction pour la Ligue 1, qui aura deux représentants en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, comme l’Italie. »

Pour Vincent Duluc, cette qualification lyonnaise est une excellente chose pour le rayonnement du championnat de France : « On ne va pas parler d’exploit, le mot restera attaché à la victoire de l’OL à City (2-1) en septembre. Mais c’est une véritable performance pour le club lyonnais, qui a construit son nouveau stade et investi dans le recrutement pour revivre ces moments-là, et c’est une bénédiction pour la Ligue 1, qui aura deux représentants en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, comme l’Italie. Pour l’OL comme pour le PSG, il y a eu, par le passé, des qualifications plus tranquilles. Mais plus rien n’existe, autre histoire commence. Le PSG est armé pour l’écrire un peu plus longtemps, mais l’OL est presque en position de force : désormais, en LDC, il ne peut surprendre que dans un sens, » a écrit le journaliste dans L’Équipe du jeudi 13 décembre qui se doute que parmi les six adversaires potentiels de l’OL, beaucoup voudraient éviter le club lyonnais.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page