Presse

Coronavirus : A huis-clos, le PSG n’aura aucune excuse face à Dortmund

La possibilité de jouer le match face à Dortmund dans un stade vide est de plus en plus réelle, mais ne justifierait en rien une nouvelle déconvenue en Ligue des Champions. 

L’actualité du football est bouleversée comme rarement par l’épidémie de Coronavirus dans le monde. Les mesures de prudence se multiplient et les 1/8e de finale retour de la Ligue des Champions pourraient bien se dérouler à huis-clos pour éviter les regroupements massifs. Le match entre Valence et l’Atalanta Bergame se disputera sans spectateurs, et l’affiche entre le PSG et le Borussia Dortmund, qui aura lieu dans une semaine au Parc des Princes, risque aussi d’être concernée. De quoi troubler les joueurs, tant il est rare de voir une rencontre de ce niveau se jouer dans un stade vide. Ancien défenseur du PSG désormais consultant, José-Karl Pierre-Fanfan a déjà connu cette situation avec Paris contre Bastia en 2005, et avoue que cela a son importance. Mais pas au point de justifier une nouvelle déconvenue en Ligue des Champions. 

« Il y a de l’engagement, de l’envie mais sans public, il manque ce petit supplément d’âme. C’est une sanction à la fois pour les joueurs et le public. Après si cela arrive, il ne faudra pas que cela soit une excuse pour le PSG », a livré dans le journal Le Parisien Pierre-Fanfan, pour qui cela reste tout de même un match de football. Les joueurs devront être capables d’oublier l’environnement pour enfin passer ce cap maudit en Ligue des Champions. 

Un commentaire

  1. Cela ne gêne personne qu’un stade vide fausse la compétition dans le sens où Dortmund a joué son match aller devant son public et son fameux mur jaune. Et Paris ne devrait pas se plaindre et avoir des excuses. Bel exemple du parti pris anti PSG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page