Presse

EdF : Benzema et les Bleus, Noël Le Graët est jugé responsable

Les candidatures pour la succession de Noël Le Graët à la présidence de la Fédération française de football (FFF) ont commencé. Michel Moulin en fait partie et ne cache pas ses ambitions.

L’équipe de France de football connait de belles réussites depuis quelques années. Didier Deschamps n’y est pas étranger, lui qui a redonné un nouveau souffle au football tricolore, en péril au début des années 2010. Noël Le Graët, le président de la FFF, pourrait laisser bientôt sa place. Michel Moulin souhaiterait prendre la relève et il ne manque pas d’ambition pour le futur. Pour lui, la gestion du cas de Karim Benzema aurait pu être mieux faite.

“Si au-dessus de lui, on lui dit de faire jouer Benzema, il doit le faire jouer”

Lors d’un entretien accordé au Figaro, le candidat a été clair sur le sujet. “Sur la gestion de Karim Benzema, qui est un grand attaquant, Didier Deschamps, c’est un salarié de la FFF. Si au-dessus de lui, on lui dit de faire jouer Benzema, il doit le faire jouer”, a notamment indiqué Michel Moulin, qui a beaucoup de projets pour le futur de l’équipe de France. Une façon aussi de critiquer le mandat de Noël Le Graët. A noter que le Breton n’a pas encore pris sa décision quant à sa candidature mais nul doute que ce genre de sorties devrait le faire réagir. A noter que l’élection est programmée le 13 mars.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page