Presse

EdF : Benzema ne servirait à rien, Julien Cazarre balaie la polémique

Malgré la décision ferme du sélectionneur Didier Deschamps, beaucoup continuent de réclamer le retour de Karim Benzema en équipe de France. Pour Julien Cazarre, la fin de sa mise à l’écart serait pourtant inutile sur le plan sportif.

On pourrait presque dire que la polémique refait surface à chaque match du Real Madrid. Et pour cause, Karim Benzema ne cesse de briller avec les Merengue. Et fait renaître des regrets chez les supporters de l’équipe de France qui rêvent de le voir associer à des joueurs comme Antoine Griezmann et Kylian Mbappé. « T’as vu son niveau à Benzema ? Avec lui, le jeu de l’équipe de France serait flamboyant », entend régulièrement Julien Cazarre. Mais de son côté, l’humoriste assure que le retour de l’attaquant madrilène ne changerait rien au jeu des Bleus.

« IL N’Y A PAS de jeu flamboyant en équipe de France !!! C’est un principe de vie, une philosophie, limite un dogme. C’est quand même pas difficile à comprendre, a réagi le chroniqueur de France Football. Deschamps il a bien dans sa besace des Mbappé, Dembélé, Lemar, Coman, Aouar, Griezmann, Pogba, Ben Yedder… Mais il te balance la tactique de l’équipe du Karabagh contre le City de Guardiola. Il a des ingrédients pour faire un plat de chef étoilé et il en fait un milk-shake. C’est pareil, remarque. Y’a les nutriments, les vitamines. Y’a presque le goût et au final, c’est nourrissant. Qu’est-ce que tu nous emmerdes ? »

Cazarre veut Zidane (et Benzema) en EdF

« En plus, tu peux tout mettre dans une gourde et faire quatre fois le désert de Gobi aller-retour, c’est pratique. Et toi tu veux lui proposer d’ajouter du caviar d’Iran sur des blinis bio et des tranches de patates douces tièdes relevées à la vodka ? Mais il va tout foutre dans le mixer avec le reste ! Plutôt que de demander à DD de jouer les virtuoses en lui rajoutant un violoniste à sa banda de baloche de campagne, on ferait mieux de profiter tranquillou de l’orchestre philharmonique de Madrid qui nous permet, le cul dans un fauteuil, de frémir aux envolées de Benzema, Modric et autres Valverde… Qui sait ? Peut-être qu’un jour le chef d’orchestre remplacera-t-il le leader de banda », a imaginé Julien Cazarre, apparemment désireux de voir Zinédine Zidane sur le banc tricolore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page