Presse

EdF : Comment Deschamps peut-il oublier Veretout ? L’Italie s’interroge

Décevant contre la Finlande (défaite 0-2) en match amical mercredi, l’entrejeu de l’équipe de France a cruellement manqué de créativité. Ce que Jordan Veretout pourrait lui apporter si le sélectionneur Didier Deschamps lui accordait sa confiance.

Didier Deschamps l’a reconnu en conférence de presse, les joueurs alignés contre la Finlande n’ont pas marqué de points à ses yeux. On peut même pensé que certains en ont perdu. Notamment au milieu de terrain où Paul Pogba, Steven Nzonzi voire Moussa Sissoko, qui a souvent repiqué dans l’axe malgré sa position sur le côté droit, sont passés à côté de leur rencontre. Alors pourquoi le sélectionneur de l’équipe de France ne tenterait pas d’autres alternatives ? A l’image de Matthieu Pianezze, rédacteur pour le site Calciomio, les observateurs italiens lui proposeraient bien le nom de Jordan Veretout qui brille avec la Roma.

La C1 manque à son CV

« C’est un cador, un joueur-clé de l’équipe romaine. C’est un milieu de terrain moderne, box to box. Techniquement doué et incroyable à la récupération. C’est une machine, a encensé le journaliste contacté par 20 Minutes. Il peut évoluer partout grâce à son intelligence de jeu et sa capacité à faire jouer l’équipe. Il y a deux joueurs français que la presse italienne s’étonne de ne pas voir en équipe de France, ce sont Théo Hernandez et évidemment Jordan Veretout. Connaissant Didier Deschamps, il manque à Jordan l’expérience de la Ligue des Champions. Tant qu’on n’aura pas vu Veretout dans des Roma-PSG ou Roma-Liverpool, il ne sera pas appelé. » En effet, ses nombreux concurrents évoluent tous au plus haut niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page