Presse

EdF : Deux Français ont sauvé l’Euro de Guy Roux

Forcément déçu de l’élimination de l’équipe de France dès les huitièmes de finale, Guy Roux a quand même pris du plaisir à regarder les Bleus pendant l’Euro. Principalement grâce à deux joueurs.

Depuis la sortie des Bleus de l’Euro, l’heure est à la recherche du ou des coupables. Kylian Mbappé, la défense, le sélectionneur Didier Deschamps… Beaucoup se retrouvent ciblés par les critiques. Et seules quelques exceptions ayant tiré leur épingle du jeu parviennent à récolter quelques compliments, à l’image du milieu Paul Pogba qui a régalé Guy Roux lors du premier match de l’équipe de France.

Pogba lui en a mis plein la vue !

« Je me paie des fantaisies. Des passions inutiles, a confié l’ancien entraîneur emblématique de l’AJ Auxerre, dans un entretien accordé à Eurosport. Prenez le France-Allemagne en ouverture de l’Euro. Quand je vois comment Pogba sort son premier ballon, je me dis : “Maintenant, pendant une heure et demie, tu ne le quittes pas des yeux, tu vas en avoir plein la vue.” Et j’en ai eu plein la vue. » Mais un autre Français a également fait plaisir au consultant, cette fois dans le secteur offensif.

« Le petit Griezmann. J’ai une tendresse particulière pour lui parce qu’il est de Mâcon, a confié Guy Roux, avant de révéler une anecdote. L’AJA, en mon absence, l’a loupé. Ils l’ont vu dans un tournoi et ne l’ont pas pris parce qu’il était trop petit. Griezmann, même quand il est un peu en difficulté sur certains matchs, ce n’est jamais grave. Il se bat tellement comme un lion que ça ne fera jamais un grand déficit pour l’équipe même s’il n’est pas dans un grand jour. » Le genre de joueur que l’ancien coach aurait aimé diriger.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page