Presse

EdF : Pierre Ménès milite aussi pour Jonathan Clauss

Auteur d’une énorme saison sous le maillot du Racing Club de Lens, Jonathan Clauss continue de toquer à la porte de l’équipe de France.

À partir de lundi, le groupe France sera de nouveau réuni pour un rassemblement international. En bouclant la phase de qualifications pour la Coupe du Monde 2022 face au Kazakhstan et à la Finlande, les 13 et 16 novembre prochains, les Bleus vont refermer le chapitre de l’année 2021. Tout cela sans Jonathan Clauss, sachant que Didier Deschamps a choisi de redonner sa confiance à Benjamin Pavard (Bayern Munich) et Leo Dubois (OL), deux défenseurs qui ne font pourtant plus l’unanimité en France… Alors que pendant ce temps-là, le latéral droit de Lens brille de mille feux en L1, avec son statut de meilleur passeur du championnat. Encore très bon face à Troyes vendredi (4-0), le joueur de 29 ans mériterait au moins sa chance en équipe de France, selon Pierre Ménès.

« On va m’expliquer que Clauss est moins bon que Pavard et Dubois ? »

« Cette 13e journée de Ligue 1 a commencé vendredi soir avec une démonstration lensoise. Une de plus. Un match dominé de bout en bout face à Troyes par une équipe emballante, avec celui qui est pour moi le meilleur joueur de Ligue 1 actuellement. On parle beaucoup de Paqueta et de Payet et pas assez de Fofana qui est absolument monstrueux. Mais il y en a un qui a été encore plus impressionnant que l’Ivoirien, c’est Clauss. Le piston artésien a marqué un but et délivré 2 passes décisives (6 au total) mais Deschamps continue à l’ignorer, lui comme d’autres. Il y a toujours ce côté “Académiciens des Bleus” qui me gonfle profondément. Alors autant pour Savanier, Laborde ou Payet par exemple, je peux comprendre. Mais maintenant que l’équipe de France joue en 3-5-2, on va m’expliquer que Clauss est moins bon que Pavard et Dubois ? Sérieusement ? Ce n’est pas dans mes habitudes de réclamer la présence d’un joueur en sélection, mais lui, j’aimerais bien le voir sous le maillot bleu… », a lancé le journaliste de Pierrot le foot, qui espère que Deschamps changera d’avis avec Clauss en vue de la Coupe du Monde 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page