Presse

Foot : Les fans vont revenir, Momo Bouhafsi prévient les racistes

Le monde du football a vécu un événement important ce mardi soir en Ligue des champions lors de la rencontre entre le PSG et Başakşehir. Certains observateurs veulent frapper fort sur la question du racisme.

Les fans de football ont été choqués de voir les images d’un quatrième arbitre prononcer des paroles racistes à l’encontre d’Achille Webo ce mardi soir lors de la rencontre entre le PSG et Başakşehir. Si une enquête a été ouverte par l’UEFA, les observateurs et autres fans veulent en finir avec ce type de comportements dans les stades. C’est notamment le cas de Mohamed Bouhafsi, qui souhaite que des sanctions exemplaires soient prises.

“Soit on est raciste, soit on ne l’est pas”

Lors d’un passage sur C’ l’hebdo, le journaliste en a dit plus sur le sujet. “Dans les années 2000, on a lutté contre le Hooliganisme et on a gagné ce combat. Je ne suis pas d’accord avec le fait de dire que quand les supporters vont revenir, ce sera difficile d’arrêter les matchs. Il n’y a pas de petit racisme. Soit on est raciste, soit on ne l’est pas. Et donc, dès qu’on entend ce genre de chose, on doit interrompre les matchs. Pour avoir beaucoup échangé avec les supporters, quand on ferme une tribune ou on bloque 20 000 personnes de leur plaisir chaque week-end, les gens vont chercher les racistes dans leur tribune et vont les exclure”, a notamment indiqué Mohamed Bouhafsi, qui se veut ferme sur ce genre de débordements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page