Presse

L1 : La France n’aime pas le sport, l’amer constat de Messaoud Benterki

La Ligue 1 reprendra ses droits le 21 août prochain lors de Marseille vs Saint-Etienne. Pas plus de 5000 personnes ne seront attendus au Stade Vélodrome.

Les fans de football français n’ont plus que quelques jours à attendre avant de pouvoir revoir du ballon rond à la télévision. La Ligue 1 va en effet reprendre malgré la crise sanitaire actuelle. Du public devrait notamment être présent dans la limite de 5000 fans. Mais au moment des décisions prises par les instances du football français et de la part du gouvernement sur la suite à donner à la précédente saison, les observateurs ont pu se rendre compte que le sport était passé au second plan. Un constat que fait aujourd’hui amèrement Messaoud Benterki.

“Le poids du sport en France n’est pas celui qu’il mériterait d’être”

Lors d’une apparition sur OLTV, le journaliste est revenu sur la place du sport en France. “Le côté navrant et même décevant quand on est amoureux de sport, c’est de faire le constat que le sport est moins une institution voire une religion que d’autres pays. Le poids du sport en France n’est pas celui qu’il mériterait d’être. On s’en est rendu compte avec la crise de l’importance du football pour nous les passionnés”, a notamment indiqué Messaoud Benterki, qui aimerait donc plus de reconnaissance pour le monde du sport. Pas certain néanmoins que les choses changent dans ce sens dans les prochaines semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page