Presse

OL : Avec Emerson, Lyon a recruté un guerrier

Dernière recrue de l’Olympique Lyonnais, Emerson Palmieri va apporter un vrai plus à l’effectif de Peter Bosz au niveau de l’état d’esprit.

Le club rhodanien avait besoin d’un latéral gauche de toute urgence. Suite aux départs de Melvin Bard et de Youssouf Koné, et en anticipant la fuite de Maxwel Cornet, l’OL devait recruter vite et bien. Ce qui a été le cas. Car après avoir planché sur le dossier Kurzawa (PSG), les Gones ont finalement choisi Emerson, dans le cadre d’un prêt payant assorti d’une option d’achat prioritaire. Un deal qui plaît aux supporters, vu que le joueur de 27 ans vient quand même de remporter l’Euro avec l’Italie et la Ligue des Champions avec Chelsea. Sauf que le latéral gauche n’a jamais été un cadre dans ses équipes, avec seulement 127 matchs au compteur depuis son départ du Brésil en 2014, dont une seule saison pleine à la Roma. Malgré tout, Emerson reste un joli coup pour l’OL, comme l’explique Antonino Russo.

« Le point fort d’Emerson est probablement sa mentalité »

« Ce qu’on retient principalement à Rome, c’est plus sa mentalité que ses prestations. Peu importe la qualité de sa prestation, c’est un joueur qui a toujours mouillé le maillot. Son départ a vraiment laissé un goût amer au sein de la communauté giallorossa. Le point fort d’Emerson est probablement sa mentalité. Même s’il a une période de moins bien, ça reste un mec combatif qui ne va pas se contenter du minimum, il donne tout. C’est ce qui a fait qu’il est apprécié à Rome », a expliqué, sur Eurosport, le spécialiste du club romain, qui sait que Peter Bosz ne sera jamais déçu par l’attitude d’Emerson. Ce qui est déjà un bon point en cette période de crise interne.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page