Presse

OL : Emerson, une première mitigée à Lyon

Pour sa grande première sous le maillot de l’Olympique Lyonnais face à Clermont dimanche (3-3), Emerson a répondu aux attentes de Peter Bosz.

Pas de temps à perdre, Emerson est directement entré dans le vif du sujet à Lyon. Arrivé chez les Gones le 19 août dernier, l’international italien était déjà titularisé dimanche. En même temps, avec l’absence de Maxwel Cornet, suspendu à cause d’un carton rouge subi contre Angers la semaine d’avant, Peter Bosz n’avait pas d’autre choix que d’aligner son champion d’Europe. S’il a montré quelques lacunes, le latéral gauche a toutefois été à l’origine du deuxième but de Dembélé. Malgré tout, l’ancien joueur de Chelsea a encore des progrès à faire, comme l’explique Gwendal Chabas.

« Des points sont encore à améliorer »

« Offensivement, Emerson n’a pas hésité à se projeter, à arpenter son couloir pour apporter une solution. Il a joué simple, se contentant souvent de redonner le ballon après une ou deux touches. Défensivement, il a su la plupart du temps se montrer agressif dans le bon sens du terme, récupérant ainsi la balle assez haut dans le camp clermontois. Toutefois, il a par instants manqué de vigilance. Il a laissé des espaces dans son dos lorsqu’il était porté vers l’avant. À ce sujet, plus d’automatismes avec l’ailier devant lui pour assurer une couverture seraient la bienvenue, mais cela viendra au fil des matchs. Sa qualité de centre a également laissé à désirer sur cette affiche. Globalement, on peut dire que les débuts d’Emerson sont sérieux, même si des points sont encore à améliorer », a écrit le journaliste d’Olympique-et-lyonnais, qui sait que la prochaine sortie d’Emerson à Nantes sera particulièrement observée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page