Presse

OL : Garcia interdit de mettre Caqueret sur le banc

Souvent mis de côté par Rudi Garcia cette saison, Maxence Caqueret a parfaitement saisi sa chance lors de la victoire de l’OL contre Angers le week-end dernier (3-0).

Si des joueurs comme Memphis Depay, Lucas Paqueta ou Anthony Lopes ont plus fait parler d’eux, de part leurs actes décisifs, Maxence Caqueret a lui aussi marqué des points face au SCO. Titularisé pour la deuxième fois de la semaine, après la rencontre de Coupe de France contre le Red Star, le milieu a rayonné dans le jeu. Mais aussi dans les statistiques, avec 10 kilomètres parcours, 91 % de passes réussies ou 11 duels remportés sur 19. Placé dans le double pivot du nouveau 4-2-3-1 de Rudi Garcia aux côtés de Bruno Guimaraes, le joueur de 21 ans a donc regagné une place centrale à l’OL. De quoi faire plaisir à Nicolas Puydebois.

« Caqueret réunit toutes les qualités »

« Caqueret est quasi indispensable à l’OL. Je le pense depuis le Final 8 de la Ligue des Champions, où il avait été très bon. Quand il est sur le terrain, on n’est jamais déçu. On sait à quoi s’attendre. Défensivement, il met de l’agressivité, il presse haut sur le porteur de balle. Dans l’utilisation du ballon, il est propre techniquement, il fait des passes qui cassent des lignes. Cette double facette est intéressante pour un milieu relayeur. Caqueret réunit toutes les qualités. Maintenant, il doit apprendre à enchaîner les matchs tous les trois jours. J’admire son état d’esprit. Posé sur le banc de touche malgré de bonnes performances, il n’a rien dit, et il a regagné sa place sur le terrain. Il a préféré les actes à la parole. C’est un joueur complet et investi. Il doit continuer à être performant pour garder sa place de titulaire. Au milieu, les cartes sont redistribuées. C’est à lui de conserver sa place par ses performances. S’il joue toujours comme contre Angers, il ne quittera plus le terrain », a lancé le consultant d’Olympique-et-lyonnais, qui sait que Lyon aura besoin d’un grand Caqueret pour dominer Lille ou Monaco dans le sprint final, et rester ainsi dans la course au titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page