Presse

OL : Lopes prend sa revanche, Bosz va vite oublier Onana

Auteur d’un très bon début de saison dans la cage de l’Olympique Lyonnais, Anthony Lopes arrive pour l’instant à faire oublier le transfert raté d’André Onana.

Lors du dernier mercato estival, Peter Bosz avait plusieurs priorités. Parmi celles-ci, l’arrivée d’un nouveau gardien comme André Onana était essentielle. Sauf qu’au final, le portier de l’Ajax Amsterdam n’est pas venu à Lyon, faute d’accord entre toutes les parties. Par conséquent, le coach néerlandais doit composer avec Anthony Lopes. Et pour l’instant, tout se passe pour le mieux, puisque l’international portugais enchaîne les bonnes prestations. Alors que son équipe est parfois mis en danger défensivement, Lopes est souvent là pour sauver les meubles. Dimanche, lors de la victoire contre Strasbourg (3-1), le gardien de 30 ans a réalisé trois arrêts décisifs. Preuve que Lopes est de retour à son meilleur niveau. Et pas spécialement grâce à la menace Onana, comme l’explique Hugo Guillemet.

« C’est surtout une revanche personnelle »

« L’information selon laquelle l’OL a tout fait pour essayer de recruter Onana lors du dernier mercato, je ne pense pas que ce soit ça qui a motivé Lopes pour cette saison. Sur le début de saison, il montre de belles choses. En fait, il veut plutôt prendre une revanche sur lui-même par rapport à la saison dernière. Il est conscient qu’il n’a pas fait une bonne saison dernière, par rapport à ce qu’il est capable de faire. C’est surtout une revanche personnelle, pas par rapport à ses dirigeants ou son coach, qui voulait un autre gardien. Là, il commence à refaire deux ou trois gros arrêts par match. On était habitué à ça avant, avec ses réflexes. Mais maintenant, il arrive aussi à appliquer ce que demande Bosz dans la relance. Contre Strasbourg, il a bien négocié des passes en retrait compliquées. Il a su accélérer le jeu, avec des ouvertures en deux touches de balle. Je trouve qu’il progresse dans son jeu au pied depuis le début de la saison. Donc c’est encourageant », a avoué, sur Olympique-et-lyonnais, le journaliste de L’Equipe, qui sait que Lopes va devoir confirmer cette semaine contre les Rangers en Europa League jeudi et surtout face au PSG dimanche.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page