Presse

OM : Ajroudi met le feu, puis la joue grand seigneur

A l’OM, rien ne se fait comme ailleurs.

Plusieurs clubs français ont été rachetés ces dernières années, et il est très rare de voir les candidats au rachat ou les investisseurs potentiels clamer haut et fort leurs intentions, et encore plus leur rêve de monter une équipe copieuse avec des moyens « pharaoniques ». Ce sont pourtant ce genre de déclarations qu’effectuent à profusion l’homme d’affaire Mohamed Ajroudi et le garant sportif Mourad Boudjellal depuis des jours. Mais le Franco-Tunisien a surpris tout le monde encore une fois en dévoilant sa stratégie dans les colonnes du Parisien. Malgré cette communication fracassante et ce don pour mettre la pression sur le propriétaire de l’OM Frank McCourt alors qu’il n’y a toujours aucune offre, Ajroudi assure qu’il souhaite que la transition se fasse tout en douceur, limite à la terrasse d’un café avec un verre de pastis. 

« On veut faire un gentlemen’s agreement avec le propriétaire actuel. Le jour où il y a une passation, on reste ami. On ne veut pas faire un truc agressif. Nous ne sommes pas pressés. Nous avons notre équipe, on avance, sûrement. Si monsieur McCourt veut vendre, on est tout de suite prêts. Je pense que maintenant, j’ai les hommes qu’il faut autour de moi », a livré Mohamed Ajroudi, dont il est bien difficile de cerner à la fois l’entourage financier, mais aussi les réelles intentions avec des déclarations allant un peu dans tous les sens. En tout cas, à court ou à moyen terme, pour lui, la vente de l’OM va se faire et il en sera le prochain propriétaire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer