Presse

OM : Au Mexique, la clause de Thauvin risque de ne pas plaire

Grâce au gros contrat négocié avec les Tigres de Monterrey, Florian Thauvin percevra un salaire confortable et pourra éventuellement partir librement à chaque fin de saison. Mais au Mexique, où l’on s’attend à ce que l’ailier marque les esprits sur la durée, cette clause risque de faire parler.

On comprend de mieux en mieux le choix de Florian Thauvin. En fin de contrat avec l’Olympique de Marseille, le Français a refusé l’offre de prolongation de ses dirigeants pour accepter celle des Tigres. Et pour cause, le club de Monterrey lui versera un salaire annuel à 5 millions d’euros, sans compter la prime à la signature. Quant à l’aspect sportif, l’ailier de 28 ans a tout prévu puisque son bail contient une clause lui permettant de revenir en Europe à chaque fin de saison, et sans indemnité de transfert. A croire que le Marseillais n’envisage pas de rester indéfiniment. Ce qui risque de décevoir les supporters mexicains si l’on en croit le journaliste local José Eduardo Iga, enthousiaste suite à l’arrivée de Florian Thauvin.

« Au moins cinq bonnes années aux Tigres »

« Elle représente l’espoir d’une décennie importante pour les Tigres, a confié le spécialiste du club mexicain contacté par La Provence. On parle ici d’un joueur de classe mondiale, champion du monde. (…) Il est à son apogée, à sa plénitude, dans la même situation que Gignac quand il est arrivé à 29 ans. En majorité, les supporters ne le connaissent pas vraiment. Pour être honnête, on l’a vu sur certains grands matchs, notamment contre Paris ou en Ligue des Champions. (…) Il arrive dans ce qui est encore un bon moment de sa carrière, on s’attend à ce qu’il donne au moins cinq bonnes années aux Tigres. » Pas sûr que Florian Thauvin ait prévu le même plan de carrière que son futur coéquipier André-Pierre Gignac.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page