Presse

OM : Enfin un numéro 10 pour concurrencer Payet

Très en vue cette saison, Dimitri Payet évolue dans le confort à l’Olympique de Marseille. Le meneur de jeu n’a pas de réel concurrent à son poste. Mais la donne pourrait vite changer avec la recrue annoncée.

Peu épargné par les critiques ces dernières années, Dimitri Payet a remis tout le monde d’accord dès la préparation estivale. Le milieu offensif, sur la lancée de ses performances en amical, réalise un excellent début de saison dans sa position de meneur de jeu. A tel point que l’Olympique de Marseille deviendrait presque dépendant des éclairs du Réunionnais, seul véritable numéro 10 de l’effectif. Du moins pour le moment. Car selon le spécialiste mercato Gianluca Di Marzio, Adam Ounas pourrait vite débarquer en prêt.

Ounas connaît bien Milik

Et si l’on en croit Mirko Ioime, observateur du Napoli, l’international algérien sera plus utile dans l’axe. « Il y a toujours eu un quiproquo sur ce joueur. Ce n’est pas un ailier, il n’a ni la caisse ni la culture tactique pour peser sur un côté, a décrit l’interlocuteur du média Le Phocéen. Il veut systématiquement dribbler au lieu de choisir des solutions plus simples. En revanche, en deuxième attaquant, il peut être très intéressant grâce à sa technique dans les petits espaces et ses appuis très vifs. Il lui est d’ailleurs arrivé de jouer comme ça aux côtés de Milik ou Mertens. »

Cela tombe bien, Adam Ounas pourrait retrouver l’attaquant polonais à l’Olympique de Marseille, à un poste qu’il a brillamment occupé pendant son prêt à Crotone la saison dernière (4 buts et 4 passes décisives). « Il était libre dans une attaque qui fonctionnait, même si l’équipe est descendue en Serie B, a rappelé Mirko Ioime. Il était le numéro 10 de l’équipe, ou deuxième attaquant dans le 3-5-2, et il a été plutôt bon dans ce rôle. Vu comme ça, ce ne serait pas idiot. » Si l’arrivée de l’ancien Bordelais se confirme, Dimitri Payet n’aura plus le droit de se relâcher en cours de saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page