Presse

OM : Guendouzi saoule tout le monde, Romain Canuti balance

Irréprochable sur le début de saison, Mattéo Guendouzi commence à cristalliser quelques critiques du côté de l’Olympique de Marseille…

Il y a encore quelques jours, Mattéo Guendouzi était le patron du club phocéen. Après le match nul de Marseille au Lokomotiv Moscou en Europa League, le joueur de 22 ans était même considéré comme la meilleure recrue du mercato estival. Mais depuis la mi-septembre, le joueur prêté par Arsenal a un peu baissé le pied. Dimanche, face à Lens (2-3), à l’image de toute son équipe ou presque, il est passé au travers de son match. Lors de cette première défaite de la saison, Guendouzi a affiché un mauvais visage, puisqu’il s’est embrouillé avec Gerson après le deuxième but lensois. Calmés par Gueye, Payet et Balerdi, le Français et le Brésilien ont failli en venir aux mains. Selon L’Equipe, Guendouzi a demandé à son coéquipier « quand il allait se mettre à courir ». Un reproche qui n’a pas plu à tout le monde dans le vestiaire marseillais, qui a d’ailleurs de plus en plus de mal avec Guendouzi, selon Romain Canuti.

« Il y a quelques joueurs à l’OM qui ont du mal avec Guendouzi »

« Il n’y a pas que Gerson qui en a marre de Guendouzi. Ce n’est pas grave, il ne faut pas trop interpréter, mais il y a quelques joueurs à l’OM qui ont du mal avec Guendouzi. Sa manière de fonctionner, quand il reproche toujours des choses aux autres, quand il met les deux genoux à terre à l’entraînement pour implorer le bon dieu car la touche n’est pas bonne, ça agace. Je ne lui reproche pas cette attitude, on connaît ce type de tempérament à Marseille. Mais il y a des joueurs étrangers qui ne sont pas trop là-dedans, qui ont beaucoup de mal avec ça. Quand tu as un mec comme ça, qui fait toujours des reproches, derrière, tu n’as pas forcément envie de sympathiser avec lui sur le reste… Après, l’OM a besoin de caractère. Guendouzi en a, donc c’est bien aussi », a lancé, dans le Talk Show, le journaliste du Phocéen, qui espère que Guendouzi va se calmer, sinon le groupe de Jorge Sampaoli pourrait bien connaître une première crise.

6 commentaires

  1. Encore un pseudo journaliste qui n’a travaille qu au Phocéen. Et qui critique au début et se garde une porte de sortie à la fin… En clair il parle pour ne rien dire. Car des gars comme Guendouzi c’est pas Eyraud ou ses récents prédécesseur qui les aurait fait venir…

  2. Guendouzi, c’est tout feu tout flamme au début. On admire et on croit tenir la perle. Et puis on constate que quand il est moins bien, il lève beaucoup les bras à droite et gauche pour orienter ses coéquipiers, il se postionne en leader. Malheureusement, c’est prématuré, il n’est pas assez légitime au sein de l’équipe. Cela risque de créer de la tension comme dans ses précédents clubs. On verra combien de mois il restera à l’OM

    1. C’est facile d ‘ accuser les autres, de jouer à replacer les coéquipiers mas GUENDOUZI se fout du monde ..
      Il n’est pas particulièrement doué techniquement et n’est vraiment pas positif dans son attitude dans un groupe…Pourquoi le Hertha n’a pas levé l’option d’achat?

      Attention , il va pourrir un vestiaire en reconstruction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page