Presse

OM : Il demande à Sampaoli de remettre Mandanda

Si tout va pour le mieux à l’Olympique de Marseille ces dernières semaines, Steve Mandanda ne traverse pas la meilleure période de sa carrière…

En ce moment, le club phocéen est sur un petit nuage. Entre les bons résultats en Ligue 1, le jeu déployé par l’équipe de Jorge Sampaoli et le retour de la chaleur du public du Vélodrome, Marseille vit un début de saison de rêve. Enfin, pas tout le monde… Puisque Steve Mandanda, le capitaine de l’OM, a été relégué sur le banc des remplaçants depuis la fin de la trêve internationale de septembre. Un déclassement derrière Pau Lopez que le gardien de 36 ans a du mal à accepter. Mais il va devoir s’y faire, vu que son coach compte bien poursuivre son turnover dans la cage marseillaise.

« La rotation doit continuer pour des questions de rendement »

« Un entraîneur doit faire des choix pour l’équipe. J’ai pris la décision de mettre Steve sur le banc, elle est peu habituelle mais a permis à Pau de prendre le relai. C’est sûr que Steve est un joueur d’expérience mais je pense qu’il va se battre. Et la concurrence permettra de savoir qui est meilleur que l’autre. L’exigence de chaque match requiert que tout le monde soit à 100 %. Et au sein de l’équipe où il y a beaucoup de concurrence, tous les joueurs peuvent jouer. La rotation doit continuer pour des questions de rendement », a lancé Sampaoli en conférence de presse.

Mandanda « doit montrer l’exemple »

Un discours qui ne plaît pas trop à Maxence Volpe. « L’affaire Mandanda, ça me gêne. Je vais toujours le défendre, je souhaite qu’il retrouve le onze de départ. Apparemment, il n’a pas salué les supporters après le match contre Rennes. Il ne doit pas faire ça. Il doit montrer l’exemple, il doit avoir la banane pour le groupe. Après, la gestion de Sampaoli est spéciale. Car on dirait qu’il sort les gardiens après des fautes. Mais Pau Lopez fait déjà des demi-bourdes. S’il remet Mandanda et qu’il attend qu’il refasse une bourde pour changer à nouveau, il va perdre les deux portiers en route… », a lâché le journaliste du Phocéen, qui espère que Mandanda retrouvera une place digne de son rang à Angers mercredi.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page