Presse

OM : La Juve sur Milik, Longoria n’a rien à craindre

Prêté pour 18 mois avec option d’achat obligatoire cet hiver, Arkadiusz Milik est déjà annoncé sur le départ. L’attaquant de l’Olympique de Marseille fait l’objet de rumeurs persistantes en rapport avec la Juventus Turin. Mais pas sûr que cette piste soit vraiment d’actualité.

Les supporters de l’Olympique de Marseille risquent de s’inquiéter pendant tout l’été. Car de l’autre côté des Alpes, la presse continue d’évoquer un possible départ d’Arkadiusz Milik vers la Juventus Turin. En effet, on parle encore et toujours d’un supposé accord qui obligerait le club phocéen à libérer son buteur contre un montant raisonnable. Il n’y a pourtant rien de concret entre les différentes parties, assure le journaliste Pietro Lazzerini, notamment à cause du changement d’entraîneur à la Juve.

« Il est vrai que son nom revient depuis plusieurs semaines pour la Juventus, mais il faut aujourd’hui tenir compte des changements au club ces derniers jours, a rappelé le spécialiste italien au média Le Phocéen. Ce qui est sûr, c’est que Milik est l’une des possibilités pour la Juve en attaque cet été. Mais il n’est qu’un des noms qui circulent pour le nouveau coach Allegri. Ce qui pousse en faveur de la rumeur à mon avis, c’est que les prix évoqués autour de 20 millions sont intéressants pour la Juve. »

« Beaucoup de bruit pour pas grand-chose »

« C’est normal, mais ce n’est pas parce qu’il a intéressé la Juve dans le passé que c’est forcément encore le cas aujourd’hui, a-t-il ajouré. D’ailleurs, leur dossier prioritaire est de conserver Alvaro Morata, et surtout de savoir ce que veut faire Allegri. » L’OM ne serait pas forcément menacé sur ce dossier, ce que confirme un deuxième journaliste transalpin. « Je pense qu’on fait beaucoup de bruit pour pas grand-chose, a estimé Andrea Losapio. Et je ne crois pas que la Juve va bouger pour l’instant. C’est beaucoup trop tôt. » Bien sûr, d’autres clubs sont toujours susceptibles de s’intéresser à l’attaquant polonais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page