OMPressePSG

OM : La Provence pourrait faire très mal au PSG et ça ne serait pas volé

On ne l’a appris que ce mercredi, les différents jets de pétards dimanche soir au Parc des Princes, à l’occasion du Clasico OM-PSG, ont fait au moins un blessé dans les rangs de la presse. En effet, La Provence annonce qu’un de ses photographes a passé des examens médicaux après avoir vu et surtout entendu un pétard exploser juste à côté de lui. Et le quotidien régional d’attendre avec impatience la sanction de la Ligue de Football Professionnel à l’encontre du Paris Saint-Germain.

Car comme le rappelle La Provence, la commission de discipline n’a pas été tendre avec l’Olympique de Marseille pour des faits similaires ou presque. « Un pétard, envoyé en direction du terrain, a atterri tout près de notre photographe Frédéric Speich, lequel, son- né par le bruit assourdissant de l’explosion, a, depuis, été contraint de passer des examens médicaux. Pour rappel, le même type d’incident (la déflagration s’était produite dans les pieds de Kevin Strootman, le long de la ligne de touche) avait eu lieu lors d’OM-Lille, le 25 janvier. Le Vélodrome avait alors été sanctionné et la réception de Bordeaux s’était tenue à huis clos », fait remarquer le média marseillais, clairement remonté contre le PSG depuis quelques semaines. Cela ne justifie cependant en rien le geste stupide du supporter qui a envoyé ce pétard vers les photographes présents à côté des buts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page