Presse

OM : La rotation, une mission difficile pour Sampaoli

Alors que le marathon de matchs se poursuit pour l’Olympique de Marseille, Jorge Sampaoli va devoir faire des choix importants pour affronter Clermont lors de l’affiche de la 12e journée de L1 dimanche soir.

Depuis la fin de la trêve internationale du mois d’octobre, le club phocéen est sur le pont deux fois par semaine. Si pour l’instant, l’enchaînement des matchs se passe plutôt bien, avec une victoire contre Lorient (4-1) et des nuls contre la Lazio (0-0), le PSG (0-0) et Nice (1-1), les trois prochaines rencontres de l’OM seront très importantes pour la suite de la saison. Déjà parce que Marseille doit faire le plein de points en L1 pour remonter sur le podium du championnat. Mais aussi parce que l’OM devra bien gérer la réception de Rome pour continuer à croire en ses rêves en Europa League. Mais avant ce choc au Vélodrome jeudi prochain, l’équipe de Jorge Sampaoli va d’abord devoir se déplacer sur la pelouse de Clermont dimanche. Une rencontre pour laquelle le coach argentin va devoir effectuer un nouveau turn-over pour réaliser un autre match intensif. C’est en tout cas l’avis de la rédaction du Phocéen, qui voit un petit souci dans cette obligation de rotation.

« Sampaoli va donc devoir faire des choix, en gardant en tête de ne pas affaiblir trop que de raison sa formation »

« Le problème, c’est qu’à vouloir faire tourner, l’équipe de l’Argentin perd en qualité. On l’a vu face à Nice : sans faire offense à Luis Henrique, l’OM n’a martyrisé personne sur l’aile droite. Côté gauche, Jordan Amavi, qui se dit lui-même en dessous de ses capacités, n’a pas donné, lui non plus, de sueur froide à l’arrière-garde niçoise. Payet, Milik, Caleta-Car ou encore Guendouzi ont également laissé du jus dans l’Aube et en se fiant aux propos de Jorge Sampaoli, rien ne dit qu’ils seront en capacité de démarrer face aux Clermontois. Le seul point positif, à bien y regarder, c’est que Rongier, Under, Peres et Kamara ont pu souffler et postulent logiquement à une place de titulaire dimanche. Pour retrouver le chemin de la victoire, Jorge Sampaoli va donc devoir faire des choix, en gardant en tête de ne pas affaiblir trop que de raison sa formation. Un art difficile, car, la semaine prochaine, il s’agit déjà d’affronter la Lazio en Europa League… », peut-on lire sur le site marseillais, qui espère que Sampaoli va réussir à trouver la bonne formule pour prendre les trois points en Auvergne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page