Presse

OM : Le fils de Pape Diouf donne un conseil à Longoria

S’estimant lésé par les décisions prises par la commission de discipline de la LFP après les incidents survenus lors de l’Olympico contre l’OL, l’Olympique de Marseille envisage toujours de faire appel.

Pas vraiment écouté par la Ligue dans le cadre des enquêtes autour de l’arrêt du match OL-OM, malgré le fait que la principale victime soit Dimitri Payet, le club phocéen ne digère pas les sanctions prises. Car même si Marseille n’a rien écopé, au contraire de Lyon qui a perdu un point dans l’affaire, Pablo Longoria aurait bien voulu que son club remporte cet Olympico sur tapis vert. C’est donc pour contester le fait que ce match doit se rejouer à huis clos en 2022 que l’OM envisage de faire appel de ces sanctions auprès de la commission supérieure d’appel de la FFF. Une volonté comprise par Karim Diouf.

« Pour obtenir les choses, il faut taper un grand coup »

« L’OM aurait pu s’attendre à autre chose concernant les décisions de la LFP. Avec tout ce qui s’était passé avant, en début de saison, je m’attendais à plus de fermeté. Je suis déçu, car d’un incident à l’autre, on se retrouve à attendre des décisions pendant deux heures, alors que rien n’a avancé depuis Nice… Il faut un barème clair. Une personne de la Ligue, avec du charisme et de la compétence, doit prendre la parole en disant : “Celui qui fait ça, ça ou ça, il obtiendra ça, ça et ça”. Car là, après l’Olympico, tout le monde se renvoit la balle, car personne ne sait. S’il y avait eu une bonne communication sur les deux mois entre Nice et Lyon, il y aurait eu des sanctions justes. Les bonnes décisions auraient été prises si Aulas avait su incriminer ses supporters, en reconnaissant les torts de l’OL. Ce n’est pas une question de trois points. J’aime beaucoup Longoria, mais c’est un homme de football. Il n’aime pas trop le combat. Il se laisse un peu faire contre Aulas, alors que mon père n’aurait jamais accepté ça. Il aurait été capable de dire : “OL-OM, ça n’existe plus en L1, on perdra trois points à chaque fois”. Pour obtenir les choses, il faut taper un grand coup. Pour ça, il faut que Marseille n’aille pas à Lyon. Le diffuseur sera mécontent, les supporters aussi. Le but étant de détourner le problème sur la Ligue, qui devra trouver une solution pour ramener tout le monde », a lancé, sur Le Phocéen, le fils de Pape Diouf, qui estime donc que l’OM doit encore se battre pour obtenir gain de cause dans cette histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page