Presse

OM : Marseille brillant à Manchester, René Malleville croit au titre

Parmi les supporters de l’Olympique de Marseille, les plus optimistes se contenteront d’un contenu légèrement meilleur malgré la défaite contre Manchester City (3-0) mercredi en Ligue des Champions.

Comme au Vélodrome en octobre dernier, l’Olympique de Marseille a encore subi une lourde défaite face à Manchester City. Mais cette fois, le contenu était un peu différent dans la mesure où les Marseillais n’ont pas seulement défendu dans leurs derniers mètres. Les hommes d’André Villas-Boas ont réalisé quelques séquences intéressantes et se sont procurés des occasions. Suffisant pour éviter le coup de gueule d’un René Malleville confiant en ce qui concerne le championnat.

« Je n’ai pas envie de m’énerver contre cette équipe, a commenté le supporter dans sa minute relayée par Le Phocéen. Je ne dis pas qu’ils sont sortis par la grande porte, loin de là. Certains me diront que je me contente de peu, je m’en bats les couilles ! La coupe d’Europe, tu y vas quand tu en as les moyens. Là, on ne les a pas. Je suis content de retourner en Ligue 1 parce qu’avec ce que j’ai vu mercredi, je suis persuadé que l’OM va faire quelque chose cette saison en Ligue 1. Je le dis, le podium, j’en suis persuadé, et pourquoi pas le titre ? Au vu du match contre les Anglais, j’ai bon espoir pour le championnat. »

L’OM attendu au tournant contre Monaco

« En plus, on n’aura plus cette putain de coupe d’Europe dans la tête, ils nous rendaient fous ! Maintenant on est bien en championnat, il n’y aura plus que ça, je pense que les fins de semaine se passeront bien, beaucoup mieux que ces fins de semaine avec ces matchs de Ligue des Champions, a positivé René Malleville. On n’était pas à la hauteur et puis c’est fini. On va jouer contre Monaco, là oui, j’aurai l’occasion de gueuler si ça ne marche pas parce qu’on a une équipe compétitive pour la Ligue 1. On va être obligés d’exiger des résultats en Ligue 1 puisqu’on n’a plus que ça à faire. » L’OM n’aura donc pas le droit à l’erreur samedi après-midi au Vélodrome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page