Presse

OM : Marseille fait n’importe quoi, ce consultant accuse

L’arrivée de Luis Henrique lors du dernier mercato estival a relancé un énorme débat autour des jeunes du centre de formation de l’Olympique de Marseille.

L’été dernier, le club phocéen a offert six premiers contrats pros à des jeunes espoirs du centre de formation, à savoir Jorès Rahou, Nassim Ahmed, Ugo Bertelli, Cheick Souaré, Richecard Richard, Aaron Kamardin. Aujourd’hui, alors que la saison a débuté depuis plusieurs semaines, aucun d’entre eux n’a joué la moindre minute en Ligue 1, vu que les six minots sont restés avec l’équipe réserve en National 2. Cette situation qui pourrait s’éterniser car l’OM a recruté des nouveaux joueurs en fin de mercato, et notamment Luis Henrique, un attaquant brésilien de 18 ans. Une arrivée qui a fait grincer des dents au centre de formation. Logique, selon les dires de Jean-Charles De Bono.

« L’OM fait du violon avec son centre de formation »

« La façon dont l’OM veut mettre sa formation en avant est controversée. Car cet été, on a fait signer six jeunes, et on a dit : ‘On a un beau centre de formation’. Et derrière, on recrute des plus jeunes qu’eux, qui vont avoir leur chance plus rapidement. Ou tu fais signer tes jeunes qui sont capables de jouer dans ton effectif pro, ou ils ne signent pas. Les jeunes, s’ils signent et que tu les vois jamais, ça sert à rien… Ou alors il faut les prêter de suite. Là, l’OM a pris Luis Henrique, Gueye, Balerdi, que des jeunes qui ne sont pas confirmés. Ce recrutement, ça enlève la flamme à tous les jeunes olympiens qui ont fait leurs armes ici. Déjà que la concurrence est rude, tu rajoutes un nouveau joueur étranger, que tu as payé cher, dans leurs pattes. Un club peut faire ça, mais il faut que les joueurs soient des cracks. L’OM fait du violon avec son centre de formation. Là, ils tuent la carrière des jeunes… Il faut donner une chance aux gamins du centre. Quand il y a l’opportunité, il faut les faire jouer. Et il faut arrêter d’aller chercher d’autres jeunes, sauf si ce sont des vrais renforts », a lancé le consultant de FC de Marseille, qui aimerait bien que l’OM suive l’exemple de l’OL en termes de formation plutôt que de tenter des paris aléatoires sur le marché des transferts…

Bouton retour en haut de la page