Ligue 1OMPresse

OM : Marseille fort contre les faibles, faible contre les forts ? Il veut une réponse

L’Olympique de Marseille a enchaîné deux victoires consécutives en Ligue 1 face à Bordeaux et vendredi soir à Dijon. Et la perspective d’accueillir Amiens, qui lutte pour le maintien, peut permettre d’envisager un troisième succès de rang pour l’OM de Rudi Garcia. Oui mais voilà, si les Phocéens veulent revenir vers les sommets, il faudra bien réussir à battre des formations mieux classées. Et cela tombe bien, des matches plus compliqués se profilent sur la route de l’Olympique de Marseille. Pour Jean-Claude Leblois, journaliste de La Provence, l’heure des braves est arrivée.

Pour ce dernier, on va rapidement savoir ce que cet OM relancé avec la venue de Mario Balotelli a dans le ventre. « Quoi qu’il en soit, l’entraîneur de l’OM devra encore faire des choix forts dans les prochaines semaines. Ça ne l’assurera pas pour autant d’accrocher un strapontin pour la prochaine Ligue des champions. Car après avoir fait les cadors contre Caen, Bordeaux, Dijon (et bientôt Amiens ?), les Olympiens devront se coltiner des adversaires d’un autre calibre et un calendrier autrement plus périlleux avec deux déplacements à Rennes et Paris, entrecoupés par les réceptions de Saint-Étienne et Nice… », prévient le journaliste du quotidien régional. A Steve Mandanda et les siens de répondre à ces questions, histoire de continuer à enchaîner les victoires et réussir l’incroyable challenge que serait pour l’Olympique de Marseille de finir désormais sur le podium de la Ligue 1, Lille et Lyon ayant pris une grosse avance.

Bouton retour en haut de la page
Fermer