Presse

OM : Romain Canuti pessimiste pour la fin du mercato

Alors que l’entraîneur Jorge Sampaoli attend encore du renfort, l’Olympique de Marseille ne possède que des moyens limités pour terminer son recrutement. Du coup, les pistes étudiées risquent de ne jamais aboutir.

Après les neuf recrues enregistrées cet été, Jorge Sampaoli n’est pas totalement satisfait. L’entraîneur de l’Olympique de Marseille attend encore plusieurs joueurs pour doubler tous les postes. L’Argentin a notamment besoin d’un latéral droit, d’un milieu offensif et d’un attaquant pour compenser le départ de Dario Benedetto. Le tout à quatre jours de la fermeture du marché des transferts. Rien de très rassurant pour Romain Canuti qui constate que le club n’a plus les moyens de ses ambitions.

L’exemple Alexander Sorloth

« Il y a quand même beaucoup de postes à renforcer et l’OM ne semble plus avoir d’argent, on le savait, a commenté le journaliste du Phocéen. Et la difficulté, c’est que tu ne peux faire que des prêts avec option d’achat. Donc tu es dans une situation où tu dis à tous les clubs : “Lui, il nous intéresse. Si vous ne trouvez pas d’autres solutions, on est là pour faire une bonne affaire.” Mais c’est avec le risque qu’un club plus offrant arrive, ce qui est arrivé pour Sorloth, l’attaquant qui était convoité par l’OM et qui est parti à la Real Sociedad. »

« Eux, ils ont réussi à trouver une solution pour vendre Willian José au Betis, donc ils ont eu des liquidités pour dire à Leipzig : “On vous le prend et on vous donne un peu d’argent.” Donc sur les pistes actuelles, là on parle d’Ounas ou d’autres comme Delort, tu es à la merci des autres clubs qui peuvent proposer plus que l’OM. On va trembler jusqu’au 31 août », a prévenu Romain Canuti, préparé à une fin de mercato moins active.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page