Presse

OM : Sampaoli dépasse Bielsa, voici la raison

Sous les ordres de Jorge Sampaoli, l’Olympique de Marseille a clairement repris du poil de la bête dans la course aux places européennes en Ligue 1.

Débarqué en mars dernier sur le banc de touche du club phocéen, Jorge Sampaoli a réussi ses débuts à l’OM. Puisqu’en six matchs, il a rapporté quatre victoires et un nul, pour une seule défaite. Avec les bons résultats actuels, Marseille est revenu à un point de Lens et de la cinquième place. Malgré tout ce côté positif, tout n’est pas encore parfait autour de Sampaoli. Puisque son groupe se cherche encore et gagne souvent à l’arraché en toute fin de match. Un risque qui pourrait s’avérer payant, selon la rédaction du Phocéen.

« Sampaoli n’hésite jamais à corriger »

« Dès son arrivée à l’OM, Jorge Sampaoli a été clair en affirmant son intention de faire jouer l’OM en 5-3-2. Promesse tenue puisque ses compositions de départ ont toutes tourné autour de ce schéma. En revanche, en y regardant de plus près, on s’aperçoit que le coach argentin a toujours dû changer son fusil d’épaule à la mi-temps après des premières périodes très difficiles. Peut-être la seule zone d’ombre au milieu de l’éclaircie qu’il a apportée au ciel olympien. Si Sampaoli n’a pas eu de mal à corriger le tir, on peut aussi se demander pourquoi il n’a pas insisté avec son 3-4-2-1. Certainement l’envie de continuer ses essais et évaluations. Et puis, Sampaoli n’est pas obtus. C’est finalement sa différence majeure avec son mentor Bielsa, avec qui on ne cesse de faire la comparaison. Si “El Loco” impose son système et n’en démord pas, quitte à aller parfois dans le mur, Sampaoli n’hésite jamais à corriger, et toutes ses victoires depuis son arrivée à l’OM en sont le fruit », peut-on lire sur le site marseillais, pour qui Sampaoli a les armes pour faire mieux que Bielsa à l’OM, c’est-à-dire un podium en vue de la saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page