Presse

OM : Sampaoli doit s’inspirer de Rudi Garcia à Clermont

Ce dimanche soir, l’Olympique de Marseille se déplacera sur la pelouse du Clermont Foot lors de l’affiche de la 12e journée de Ligue 1. Une rencontre capitale pour l’équipe de Jorge Sampaoli.

Un peu en crise avant la trêve internationale d’octobre, le club phocéen a parfaitement relevé la tête depuis la reprise. Malgré un enchaînement de matchs compliqués, contre la Lazio (0-0), le PSG (0-0) ou Nice (1-1), l’OM n’a pas perdu. Sauf qu’avec des matchs nuls, Marseille n’a pas bien avancé non plus. Pas en position de force en Europa League, le groupe de Jorge Sampaoli a lâché le podium en L1. Avant de le récupérer ce dimanche soir à Clermont ? La question se pose. Quoi qu’il en soit, l’OM aura clairement la pression en Auvergne. C’est en tout cas l’avis de la rédaction du Phocéen.

« Le jeu contre les gros, les points contre les petits »

« Le bilan marseillais étant pour l’instant sur un fil, tout peut basculer avec le match à Clermont. En cas de victoire, ce sont les deux points par matchs récoltés par les Marseillais depuis le retour de trêve qui seront mis en avant (en englobant la victoire contre Lorient). Sinon, on entendra surtout parler d’une série de neuf matchs où il n’y aura eu qu’une seule victoire… C’est le problème des équipes auxquelles on s’attache avant tout pour les émotions qu’elles procurent. À Marseille, il y a une culture du résultat historiquement installée, en plus d’un modèle économique qui appelle à une certaine pression puisqu’une qualification en Ligue des Champions est un objectif annoncé. Si ça se trouve, un Rudi Garcia, de retour dans les médias, pourra faire la leçon : il avait beau se rater généralement dans les grands matchs, ses victoires contre les petits lui permettaient d’engranger malgré tout des points. Mais pas de qualifier le club en C1. Voilà donc le programme pour le technicien actuel de l’OM : le jeu contre les gros, les points contre les petits. Comme ça, tout le monde est content. Face au promu clermontois, dont la venue de Marseille est un évènement pour le public, le club phocéen va devoir faire respecter son statut », peut-on lire sur le site marseillais, qui réclame du spectacle, des buts et une victoire pour l’OM.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page