MercatoOMPresse

OM : Villas-Boas n’est pas à la hauteur, William Gallas est dépité

L’Olympique de Marseille s’est mis à la recherche active d’un nouvel entraîneur afin de remplacer Rudi Garcia. Les dirigeants phocéens sont prêts à faire quelques folies.

Depuis l’annonce du départ de Rudi Garcia, les rumeurs vont bon train quant au nom du futur entraîneur de l’OM. Sauf retournement de situation, le nouveau coach phocéen devrait être André Villas-Boas, qui pourrait même toucher près de 600 000 euros mensuels d’après les informations de France Football. Un choix fort qui ne laisse pas insensibles les observateurs, qui pensent que Marseille prend un risque en recrutant le Portugais. C’est en tout cas l’avis de William Gallas.

“Villas-Boas n’a pas les épaules pour l’OM”

Lors d’un entretien accordé à Foot Mercato, l’ancien de Chelsea n’a pas été tendre avec André Villas-Boas. “Villas Boas, je l’ai côtoyé à Chelsea, à Tottenham et je ne pense pas que ce soit l’homme de la situation. Entraîner à Marseille ? Il pourrait, mais je ne pense pas qu’il ait les épaules assez solides pour entraîner une équipe comme l’OM. L’OM, c’est vraiment quelque chose à part au niveau pression, au niveau des supporters, au niveau de ce qu’on va lui demander. Personnellement je ne le vois pas à l’OM parce que je pense qu’il n’a pas la carrure. Ça va être très difficile. L’OM c’est à part. Ça peut se comparer avec des clubs italiens. En Angleterre, ce n’est pas la même pression. Vous avez bien la pression du club, mais vous n’avez pas la pression des supporters comme à Marseille. En Angleterre quand vous êtes joueur ou entraîneur, vous pouvez vous balader dans la rue après une défaite, on ne va rien vous dire parce que les Anglais ont ce respect par rapport à la vie privée. À Marseille, il n’y a pas ce respect (rires). Et je sais de quoi je parle. Et ça il faut pouvoir l’encaisser“, a indiqué un William Gallas qui conseille donc l’OM de changer de fusil d’épaule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page