Presse

Piratage, documents sensibles, demande de rançon, l’ASSE encore touché

Pour la deuxième fois en un an, l’AS Saint-Etienne s’est faite hacker.

Les faits se sont déroulés la semaine dernière, et plusieurs documents importants auraient ainsi été récupérés et verrouillés par des pirates informatiques. Ces derniers auraient pu s’introduire par le biais d’une société de maintenance informatique qui aurait servi comme point de départ de cette cyber attaque selon L’Equipe.

Les documents faisant état des comptes d’exploitation sur les trois dernières années auraient ainsi été saisis par les malfaiteurs, qui ont ensuite demandé une copieuse rançon pour rétribuer les documents. Celle-ci se monterait au total à 1,5 ME, avec 700.000 euros à lâcher très rapidement. Le club a démenti, annonçant que le montant réclamé était bien inférieur. Résultat, l’ASSE a porté plainte pour faire la lumière sur cette affaire, qui est la deuxième en un an, un cas similaire ayant déjà été observé au début de l’année 2019, même si à l’époque, les pirates étaient passés par les boites de messagerie un téléchargement par erreur d’un virus. 

Bouton retour en haut de la page
Fermer