PressePSG

PSG : Hervé Penot adore ce nouveau taulier au milieu de terrain

Privé d’un milieu de terrain défensif d’expérience après le départ en retraite de Thiago Motta l’été dernier, le Paris-Saint-Germain a préféré faire confiance à son effectif actuel au lieu de remplacer le vétéran italien. Tout d’abord très critiqué pour ce choix, le club parisien, par l’intermédiaire de son entraîneur Thomas Tuchel, a fait le dos rond pour finalement installer le brésilien Marquinhos à ce poste de sentinelle devant la défense alors qu’il est un défenseur central de formation. Un premier temps déboussolé par ce nouveau rôle, « Marqui » s’est peu à peu adapté pour finalement réaliser des matchs très solide comme face à Belgrade mardi soir.

« Plus étonnant chez lui, cette capacité, en jouant à une touche de balle, à mettre du rythme dans ce circuit de relances. »

C’est l’avis d’Hervé Penot qui apprécie de plus en plus les performances du natif de Sao Paulo à ce nouveau poste : « La grande trouvaille de Tuchel est, grâce à ce positionnement entre les deux centraux, de lui offrir un confort supérieur. Dans ce schéma-là, l’ex-Romain touche beaucoup plus de ballons -80 et 103 contre Liverpool et l’Étoile Rouge. Dans un premier temps, et notamment face aux Reds, « Marqui » a limité sa prise de risque avec des premiers relais comme Kimpembe ou Thiago Silva. Mardi, il a fait évoluer son utilisation du ballon. Avec du jeu long précis sur les deux latéraux, des relances efficaces vers Verratti avec lequel la relation est naturelle, et des prises de risque dans les intervalles, vers Mbappé. Plus étonnant chez lui, cette capacité, en jouant à une touche de balle, à mettre du rythme dans ce circuit de relances. Avec « Marqui », le jeu vit : une, deux touches et relance. Marquinhos n’a pas la capacité à casser les lignes balle au pied à la Rabiot ou le sens de la passe de Motta, mais par sa simplicité, son jeu est intéressant, » a écrit le journaliste dans l’édition de L’Équipe du jeudi 13 décembre qui semble ne plus regretter la décision des dirigeants parisiens de ne pas avoir recruté un milieu de terrain supplémentaire au dernier mercato.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page