Presse

PSG : Le cas Hatem Ben Arfa frustre encore les Parisiens

Un peu plus de deux ans après son départ, le Girondin Hatem Ben Arfa va de nouveau affronter le Paris Saint-Germain où son passage (2016-2018) provoque toujours de la frustration.

Décisif contre le Stade Rennais (0-1) le week-end dernier, Hatem Ben Arfa s’apprête à retrouver un autre ancien club. Cette fois, le milieu offensif de Bordeaux va défier le Paris Saint-Germain où il n’a pas laissé que de bons souvenirs. Rappelons que le talentueux gaucher avait été mis à l’écart en raison de ses mauvaises relations avec le coach Unai Emery. Mais aussi à cause d’une petite blague auprès de l’émir Al-Thani que le président Nasser Al-Khelaïfi n’a jamais digérée.

Du coup, le PSG n’a pas vraiment profité de ses qualités, d’où les regrets du rédacteur en chef de Paris United Pierre Gousseau. « Quelle frustration ! Voilà comment je résumerais le passage de Ben Arfa au sein du club parisien, a commenté le journaliste pour Webgirondins. En 2016, il arrive libre de Nice après une bonne saison durant laquelle il a porté le collectif azuréen. Son arrivée était porteuse d’espoir car on intégrait un joueur talentueux, un créateur doué techniquement et capable d’exploits balle au pied. »

L’énigme Ben Arfa

« Mais ce fut un échec du fait de son manque d’implication et son entente avec Emery. Puis il y a eu l’épisode avec le prince Al-Thani avec sa mise à l’écart par la suite, a rappelé notre confrère. Le souvenir que j’ai de lui, c’est la rencontre en Coupe de France avec son but contre Avranches (victoire 4-0 en 2016-2017). Son passage restera une véritable énigme pour moi disputant 32 matchs seulement en 2 saisons. » Il ne manquerait plus que Ben Arfa brille au Parc des Princes samedi soir…

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page