Presse

PSG : Neymar, « la pire décision de l’histoire du football »

Depuis l’élimination du Paris Saint-Germain en demi-finales de la Ligue des Champions mardi, Neymar n’est pas épargné par les critiques. Certains détracteurs remontent même jusqu’à son départ de Barcelone en 2017.

Si Neymar hésite encore à prolonger son contrat au Paris Saint-Germain, les commentaires qui suivent l’échec européen contre Manchester City ne devraient pas l’inciter à se réengager. Et pour cause, le meneur de jeu se retrouve ciblé par de nombreuses critiques sur son état d’esprit, son implication et même son choix de carrière. En effet, le journaliste brésilien Fernando Kallas lui reproche encore d’avoir quitté le FC Barcelone pour le club francilien à l’été 2017.

« C’est un échec de plus dans le projet millionnaire du Qatar et dans le projet de… Enfin, je ne sais pas si on peut parler d’un projet. Plutôt dans le souhait de Neymar d’aller à Paris pour conquérir le monde, gagner le Ballon d’Or, être le meilleur, et sortir de l’ombre de Messi, a corrigé le spécialiste dans une vidéo relayée par As. (…) Il est parti pour l’argent et selon lui pour le défi de devenir le protagoniste d’un club. Il a fait passer cela avant le défi sportif de tout gagner avec le Barça. Lui et le Barça sont perdants parce que depuis, c’est comme un jeu de domino qui a mené jusqu’à la situation du Barça aujourd’hui. Et Neymar est critiqué de tous les côtés en France. »

La comparaison avec CR7

« (…) Pour moi, le choix de Neymar de quitter le Barça pour le PSG à ce moment a été la pire décision d’un joueur dans l’histoire du football ! Jamais dans l’histoire du football un joueur n’a pris une décision pire que celle-ci, a lâché le compatriote du Parisien. Quand Cristiano Ronaldo est parti à la Juve, il était plus vieux et il avait déjà tout gagné avec le Real Madrid. S’il était resté au Barça, Neymar aurait été énorme ! Il aurait construit une dynastie avec Messi, Suarez et les autres joueurs autour. » Il faut dire que Neymar a lui-même regretté son transfert, avant de s’épanouir à Paris.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page