Presse

PSG-OM : Cazarre transfère Neymar et Alvaro dans la « chouine-team »

Accusé de racisme par Neymar lors du Classique, Alvaro Gonzalez n’a pas été sanctionné par la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel. Mais le Marseillais a souffert de cet épisode, ce qui amuse Julien Cazarre.

Tout ça pour ça. Après des semaines d’enquête, de témoignages d’experts en lecture labiale et de prédictions sur les punitions à venir, Neymar et Alvaro Gonzalez n’ont pas été sanctionnés. La commission de discipline n’avait pas d’éléments suffisamment solides pour aller plus loin. Il n’empêche que le défenseur central de l’Olympique de Marseille a déjà pris cher, lui qui a été harcelé sur son téléphone portable, et traité de raciste par un supporter olympien. Une scène qui l’a profondément affecté.

Mais il en faudra plus pour émouvoir Julien Cazarre, qui regrette l’époque où les Marseillais n’étaient pas du genre à montrer leurs faiblesses. « J’ai entendu que le “pôvre” Alvaro Gonzalez avait pleuré à la suite des accusations de xénophobie dont il est l’objet et qu’il avait été effondré qu’un supporter de l’OM le traite de raciste, a commenté le chroniqueur de France Football. Quand j’ai entendu ça, je me suis dit : si un gars avait crié ça à Mozer ou à Di Meco, il aurait eu les dents qui jouent à saute-mouton sous sa glotte avant d’avoir fini sa phrase et des yeux de panda qui clignotent. »

« A l’époque, on ne pleurnichait jamais »

« Parce qu’à l’époque de Mozer, Boli, Di Meco ou Maradona, on ne posait pas avec son chien ou son chat sur Instagram, on ne tombait pas en dépression pour un clash sur Twitter ou des appels en pleine nuit. On était des vrais gars et on ne pleurnichait jamais. Sauf quand on perdait en finale. Là, c’est comme pleurer à l’opéra, c’est noble. Mais si Alvaro Gonzalez trouve que le monde du foot est trop dur pour lui, il peut toujours rejoindre la chouine-team… Neymar a des invits », a glissé le supporter du Paris Saint-Germain, sans épargner la star parisienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page