PressePSGVincent Duluc

PSG : Paris nocif pour le foot français, Vincent Duluc sort les griffes

Après son énorme déconvenue en Ligue des Champions face à Manchester United, le Paris-Saint-Germain va tenter d’oublier en reprenant les bonnes vieilles habitudes de la Ligue 1. En déplacement sur la pelouse de Dijon demain (mardi) soir, la réaction du club parisien est attendue même s’il possède quasiment 20 points d’avance en tête du championnat.

« L’un des plus grands perdants de l’histoire, mais de celle des 8es de finale. »

Dans son édito pour le quotidien L’Équipe, Vincent Duluc a une nouvelle fois tenu à évoquer le PSG : « Au bout d’une semaine où le ciel et toute la foudre du monde sont tombés sur la tête du PSG, où Emery a réussi ce que Tuchel a échoué à faire, battre Manchester United, où Kimpembe a tenté de sauver ses fesses tout seul dans une communication qui montre combien le PSG ne maîtrise rien dans ce domaine, et surtout pas ses joueurs, la L1 a baigné, ce week-end, dans le léger flou d’un sursis fragile. Demain soir, à Dijon, Paris redeviendra une équipe de L1 ; pour l’instant, il est un grand battu de Ligue des champions, l’un des plus grands perdants de l’histoire, mais de celle des 8es de finale. Avec sa manière d’assommer le championnat mais de ne plus voir le printemps européen, il ne rend pas service à grand monde, et surtout pas au football français, mais on pourra objecter qu’il n’est pas là pour ça. Du coup, il va faire ce qu’il est réticent à accepter en L1 : laisser un peu d’espace aux autres. Notamment à l’OL et à Rennes, qui se rendront à Barcelone et à Arsenal, cette semaine, » a écrit le journaliste qui aimerait dorénavant que Paris se fasse tout petit dans une fin de saison où plusieurs autres équipes française jouent gros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page