Presse

PSG : Pour la demie, merci au LOSC, à Monaco et à l’OL

Vainqueur de sa confrontation face au Bayern Munich, le Paris Saint-Germain atteint le dernier carré de la Ligue des Champions. Pour Denis Balbir, ce beau parcours européen est lié à la rude concurrence en Ligue 1.

Le Paris Saint-Germain n’est plus qu’à trois matchs du sacre tant espéré. Certes battu au retour par le Bayern Munich (0-1), le champion de France a profité de son succès à l’Allianz Arena (2-3) la semaine dernière pour accéder aux demi-finales de la Ligue des Champions. A partir de là, tous les rêves sont possibles pour Denis Balbir, qui rappelle une statistique très encourageante pour les Parisiens.

« En sortant le Bayern Munich, le PSG a réalisé une énorme performance. C’est un coup d’éclat retentissant, a insisté le chroniqueur de But. Quand on sait que sur les sept dernières équipes à avoir éliminé le Bayern Munich en Ligue des Champions, six ont remporté la compétition, c’est un bon signe pour Paris… Même si les statistiques ne veulent pas dire grand-chose. Disons qu’on va s’accrocher à cet espoir car c’est important pour le football français et pour le PSG en particulier. » Puis le journaliste a mis l’accent sur la lutte acharnée pour le titre en Ligue 1 qui, selon lui, profite enfin au PSG en C1.

« Des vertus supplémentaires »

« Ce que j’ai envie de retenir, c’est que Paris fait son meilleur parcours européen à un moment où, pour la première fois depuis des années, le PSG est discuté au niveau national, a-t-il souligné. Est-ce que le fait de se promener en Ligue 1 tous les ans avait perturbé le club dans sa course au titre européen ? C’est un pas que j’ai envie de franchir. Je me dis que le fait d’être concurrencé par Lille, Monaco ou Lyon a donné des vertus supplémentaires à cette équipe. » A croire que les faux pas du début de saison font finalement du bien au PSG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page