Presse

Real : Ancelotti va rendre fou Camavinga

Transféré au Real Madrid pour 30 millions d’euros, Eduardo Camavinga aura fort à faire pour obtenir du temps de jeu cette saison. D’autant que l’entraîneur Carlo Ancelotti risque de lui réclamer une certaine polyvalence.

Aux anges lors de sa présentation à la presse espagnole, Eduardo Camavinga a fait preuve d’humilité. Le milieu du Real Madrid sait que le onze de départ sera difficile à atteindre cette saison, d’où son objectif annoncé de « grappiller des minutes de jeu ». Pas de quoi affecter son enthousiasme, ou du moins pas encore. Car de son côté, le journaliste Elton Mokolo prédit un exercice très difficile au Français dans ses rôles de doublure.

« Une schizophrénie footballistique »

« La réalité, c’est qu’aujourd’hui, Camavinga n’est pas un joueur prêt pour jouer 60 matchs au Real. Casemiro, Modric et Kroos représentent un trio difficile à bouger, il y a un historique qui parle pour eux et qui fait que pour des entraîneurs comme Zidane ou Ancelotti, c’est très difficile de les déloger, a prévenu le spécialiste de Winamax TV. Les joueurs qui arrivent font office de compléments. Ce sera tout le challenge de Camavinga et d’Ancelotti, il faudra trouver des alternatives à ce trio. »

« Mais aujourd’hui, dès que le trio est “fit”, ça ne bouge pas. C’est le coeur de la structure. On parle de joueurs qui t’apportent un rendement immédiat, a insisté le journaliste. (…) Camavinga ne jouera pas dans un rôle spécifique. D’un côté, il fera souffler Casemiro. De l’autre, il fera souffler Modric puis Kroos. Il y aura une schizophrénie footballistique et Camavinga devra s’y retrouver. » Le défi est de taille pour l’international tricolore qui ne s’était pas totalement imposé à Rennes.

toto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page