Presse

TV : Critiqué sur ses commentaires, Stéphane Guy s’en prend aux planqués

Stéphane Guy a pris la relève de Grégoire Margotton au moment du départ de ce dernier sur TF1. Ses commentaires laissent rarement de marbre.

Les fans de football sont habitués à suivre le football le dimanche soir sur Canal+. Pendant longtemps, la chaîne cryptée proposait à ses abonnés la meilleure affiche de Ligue 1. Depuis cette saison et l’apparition de Mediapro dans la guerre des diffuseurs, ce n’est plus forcément le cas. Stéphane Guy est toujours le commentateur attitré pour les grosses affiches de Ligue 1 et de Premier League. Souvent, le journaliste fait polémique pour des avis ou des commentaires osés. On se rappelle de ses fameux : ‘Parisc’est pas Gijónc’est pas Valladolid‘ , lors de la remontada subie par les Franciliens en 2017.

“Je revendique clairement mon regard citoyen sur le foot”

Interrogé par L’Equipe sur son métier et ses méthodes, Stéphane Guy a tenu à mettre les choses au clair sans langue de bois. “Il y a des commentateurs planqués, ça c’est clair ! Tu dors beaucoup mieux, tu subis beaucoup moins de critiques quand tu n’entres pas sur certains terrains. (…) Je revendique clairement mon regard citoyen sur le foot et j’aimerais que tout le monde l’ait. Pour moi, le football, ce n’est pas qu’une bagatelle, c’est une activité humaine importante. À la fois frivole, anecdotique, et en même temps on peut comprendre le monde dans lequel on vit juste à travers lui”, a notamment indiqué Stéphane Guy, qui ne renoncera donc pas à son style de commentaires.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page