Presse

TV : Des abonnés attaquent Canal+ et beIN Sports

Lors de l’arrêt de la Ligue 1, à cause de la pandémie de coronavirus, les chaînes Canal+ et beIN Sports n’ont pas vraiment respecté leurs partenariats avec la LFP…

Puisque dès la fin du mois d’avril, quand le Premier Ministre Edouard Philippe a annoncé la fin de la saison de football, et avant même que la Ligue n’acte définitivement le classement, Canal+ et beIN Sports ont lâché le football français en résiliant leurs contrats avec la LFP. Par conséquent, les deux diffuseurs historiques du championnat de France n’ont pas eu à payer l’intégralité des Droits TV dus aux clubs en cet exercice 2019-2020. Mais si la LFP a contracté un prêt bancaire garanti par l’Etat pour compenser cette perte de plus de 200 millions d’euros, les abonnés de C+ et de beIN, eux, continuent de payer leurs factures sans la moindre compensation, alors qu’ils sont privés de foot français jusqu’en août… Une donne qui ne passe pas. Par conséquent, un groupe de 1 050 consommateurs a décidé de mener une action collective afin d’être dédommagés. Une initiative portée par Maître Durand.

Canal + et BeIN « doivent restituer cet abonnement »

« Cette action est née d’un constat fait par plusieurs abonnés Canal + devant la situation injuste que nous avons remarquée, à savoir l’absence de diffusion des matchs de Ligue 1 sur Canal + et BeIN Sports et en contrepartie, le refus de ces diffuseurs de régler une partie des droits TV à la Ligue. On s’est dit : ‘Est-ce logique que Canal + et beIN Sports ne versent pas les droits TV alors que ces derniers sont constitués essentiellement des abonnements payés par les consommateurs auprès des diffuseurs et que de l’autre côté, ils ne restituent pas l’abonnement que les utilisateurs ont souscrit ?’. J’ai adressé un courrier recommandé jeudi à Canal+ et beIN Sports pour pouvoir acter notre demande de remboursement pour le compte de l’ensemble des abonnés. Ensuite, soit on se rencontre et on étudie cas par cas la situation de chaque abonné soit, ils ne répondent pas à mon courrier en laissant pourrir la situation, en espérant que ça n’ira pas plus loin. Mais nous continuerons car l’action collective est lancée par cette mise en demeure et si nous n’avons pas de retour, le tribunal sera saisi. L’action repose juridiquement sur deux notions, la première celle d’enrichissement sans cause. Canal + et beIN Sports n’ont pas versé la totalité des droits TV à Ligue et en contrepartie, ne vont pas rembourser les abonnements. La deuxième se nomme l’exécution d’un contrat. Canal + et BeIN Sports n’ayant pas diffusé les matchs compris dans l’abonnement, ils doivent restituer cet abonnement », a lancé, sur le site Olympique-et-lyonnais, l’avocat lyonnais, qui prend donc la roue du président Jean-Michel Aulas dans ce combat contre ceux qui ont provoqué l’arrêt du football français…

Bouton retour en haut de la page
Fermer