Presse

TV : Le Marseillais Di Meco est soûlé par le Parisien Riolo

Suite à une brillante carrière de joueur, Eric Di Meco a parfaitement réussi sa reconversion dans son costume de consultant foot.

Passé par l’Olympique de Marseille (1980-1994) ou l’AS Monaco (1994-1998), Eric Di Meco s’est construit un joli palmarès avec la Ligue des Champions 1993, cinq titres de champion de France entre 1989 et 1997 et une Coupe de France. Une armoire à trophées qui lui sert de légitimité depuis le début des années 2000. Directeur sportif de l’OM puis adjoint aux sports à la mairie de Marseille, Di Meco a finalement trouvé sa place dans les médias. Depuis 2007, l’homme de 57 ans fait le bonheur de RMC, dans le Super Moscato Show. À radio ou à la TV, Di Meco participe aussi à d’autres émissions, et notamment à l’After Foot. Un programme dans lequel il débat avec Daniel Riolo, fan du PSG, sous la houlette de Gilbert Brisbois. Avec une préférence pour le journaliste ou le présentateur ?

« Daniel Riolo est clivant et insupportable pour les supporters marseillais »

« Daniel Riolo ou Gilbert Brisbois ? Daniel est clivant et insupportable pour les supporters marseillais. Il a même été insupportable pour moi, car je me suis souvent pris la tête avec lui. Mais il se trouve que j’adore bosser avec lui, car il a des avis tranchés, il s’est créé un personnage, il l’assume. Mais il faut faire attention, car il a raison pas mal de fois, quand on regarde avec du recul. J’aime bien bosser avec Daniel. Après, Gilbert, c’est le boss, c’est lui qui décide si je bosse avec eux ou pas. Donc respect au boss aussi ! », a lancé, sur Le Phocéen, le consultant de RMC, qui apprécie donc un Parisien et un Alsacien. Comme quoi, tout est possible, même pour un Marseillais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page